• Couleur-quotidien!

    "Les petits danseurs",  une de mes peintures sur tissu (toile de coton).

     

    "Aria" à l'accordéon diatonique, jouée par Riccardo Tesi.

  •  

    Sandrine Piau, "Between Heaven and Earth"!

    Une voix tout simplement puissante et belle!

    Pour illustrer ce texte écrit ce week-end et que je vous partage aujourd'hui!

    Vous pourrez le lire demain matin avant de partir au boulot...

     

    Matin citadin

    *

    La ville, dans les matins frais des saisons, se réveille doucement sur la place.

    Une vieille femme, son petit sac en papier à la main rempli de mie de pain ou des restes rassis de la brioche dominicale, donne à manger aux oiseaux de passage.

    Les gros pigeons, maîtres des lieux, s’approchent invariablement mais ils savent qu’ils ne sont pas aimés, bien trop nombreux, ils encombrent de leur fiente, le joli pavé.

    Les moineaux sont assurés  de leur pitance et viennent même picorer dans la main les miettes du repas.

    Pourtant le garçonnet ou la fillette du quartier ont pitié des gros becs et ne manquent pas chaque jour de leur apporter un encas pris sur leur petit déjeuner. Leurs parents, pressés, les tirent par la manche en leur rappelant vigoureusement qu’ils seront, à l’école, en retard !

    Mais l’enfant tout comme la vieille dame n’en a cure et continue son nourrissage !

    Bonheur du jour !

    Quelques chiens frétillants, en éveil constant, tirent sur la laisse comme des forçats en soif de liberté ! Les maîtres essoufflés, exaspérés, finissent par donner du leste et même détacher les captifs. On voit alors s’élancer l’animal, traînée de poudre sur la place ! D’autres plus calmes, plus mâtures, suivent, attentifs au pas des passants, attendant patiemment la possible échappée.

    Aux fenêtres, les rideaux s’étirent et s’ouvrent à la lumière. On aperçoit alors quelques têtes ébouriffées traversant fugacement cet écartement. C’est l’heure aussi des chats, observant, d’en haut, l’arène d’en bas, fiers, quelque peu méprisants, conscients de ce privilège du supérieur. Certains plus amènes  répondent à votre salutation par ce regard si particulier du félin qui vous suit jusqu’au bout de votre cheminement.

    Les musiques mécaniques des engins modernes arrivent peu à peu, fanfare insolite des voitures, bus, cars, scooters et vélos électriques, klaxons intermittents…

    Par delà, les notes hautes d’une flûte traversière et parfois plus feutrées et profondes celles d’un violoncelle.

    Plus élevé encore un chant lointain lyrique aux accords répétés descend les étages d’un immeuble. C’est la dame du 4ème qui prépare son concert du week-end.

    Mon regard voyage de bas en haut accroché sans cesse par une multitude d’évènements concomittents.

    Eblouissement !

    Quelques mendiants du siècle organisent l’occupation des sols. Il y en a un qui me salue joyeusement tandis que les autres me suivent des yeux sans réclamer toutefois un euro ou deux. C’est trop tôt !

    Il n’y a bien qu’eux  qui ont remarqué ma présence. Ces pauvres ont le don de vous faire exister davantage. Et cela en dit long comme on dit sur notre monde insensé…

    J’allai acheter le pain du jour et maintenant me voici à nouveau dans l’atelier.  Je me mets au travail. Il est déjà 9 heures !

    Ecrire l’icône, écrire la couleur, écrire les mots qui attendent dessous ma fenêtre

    Leur incarnation.

    Quelle merveille que la contemplation dans le silence intérieur du temps qui passe et qui demeure !

     

    Matin citadin!

    "Les chats à la fenêtre", photo du Net!

     

    Douce soirée dans l'été retrouvé!


    3 commentaires
  •  

    Le voyage magnifique!

    J'ai réécouté ces belles mélodies de Schubert  jouées superbement par Maria Joào Pires!

    La musique participe du soin  de la personne quand elle est écrite et interprétée avec le coeur et la conscience!

     

    Voici ces petites ordonnances que j'avais affichées l'an dernier sur le frigo avec d'autres... J'aime beaucoup poster çà et là dans la maison ces petits billets amusants mais qui interpellent aussi positivement mon monde!

     

    Petites ordonnances

    *

    Chaque matin se lever en prenant soin de soi, s’accorder du temps pour commencer le jour, prier, s’arrêter un moment sur tout son être : examiner ses pensées, se masser doucement avec un onguent de son choix, se restaurer dans la paix de sa maison pour ensuite, et c’est la condition nécessaire, prendre soin de l’autre qui passe ou reste près de soi.

     

    Etre dans une écoute attentive et soutenue pour appeler la vie intensément et réveiller ses courages, découvrir en soi un potentiel de créativité insoupçonné et dans la journée s’essayer à une humble expression de ses talents cachés.

     

    Compter sur la tendresse infinie de Dieu qui se penche vers nous toujours pour nous relever de nos chutes fréquentes et nous remettre debout jusqu’au fin bout de la journée.

     

    Avoir confiance en Lui, en soi, en l’autre qui est là près de nous.

     

    Petites ordonnances!

    "L'irlandaise" de Courbet!

     

    Petites ordonnances!

    "Marthe au lever" de Pierre Bonnard!

     

    Petites ordonnances!

    Mary Cassatt, " La tasse de chocolat"!

     

    Petites ordonnances!

    Eugène de Blaas, "Les amies"!

     

    Petites ordonnances!

    "Le couple amoureux" d'Eugène de Blaas!

     

    Petites ordonnances!

    Courbet, "La femme au livre"!

     

    Petites ordonnances!

    Loetitia  Pillault!, " Jeune femme rêveuse"!

     

    Voici quelques toiles de peintres que j'affectionne particulièrement et qui racontent ce temps de soin au quotidien!

     

    Cette semaine, s'accorder du temps pour soi!


    5 commentaires
  •  

    Eveline et Frédéric Paris!

    Vous entendrez la comptine de la grive après celle du boulanger! Prenez patience!

     

    Voilà dans la douceur de ce vendredi cette jolie comptine et qui annonce pour nous un

    beau week-end plein de tendresse car nous aurons avec nous nos grands enfants!

     

    Comptine du week-end!

    Le raisin d'automne dans mes coupes de fruits!

     

    L'un, légèrement rosé vient d'une d'une vigne de jardin, l'autre d'une vigne cultivée mais tous deux en bio!

    Ils sont très savoureux et j'espère qu'au marché samedi, j'en retrouverais!

     

    Comptine du week-end!

    Au marché!

    Une aquarelle que j'ai peinte sur un modèle original d'un album jeunesse. Je vous la partage à nouveau! Elle est accrochée sur un mur de ma cuisine!

     

     

    Chant de la grive musicienne!

     

    Joli week-end à vous!


    4 commentaires
  • Ce dernier samedi, nous sommes allés à un concert privé c'est à dire chez quelqu'un! Cela se fait de plus en plus!

    Pour les musiciens, c'est une occasion unique de rencontrer plus intimement le public et de partager leur travail, leur conception de la musique...

    Nous sommes donc partis, Pierre et moi, pour le Meygal, une région montagneuse au coeur du Velay avec de grandes forêts! Le point culminant est le Testavoyre à 1436 m.

    L'hiver, la burle souffle comme une damnée et les légendes courent par tout le pays pendant les longues veillées!

    Voici le lieu de notre concert,

     

    Concert chez l'habitant!

    Le moulin de Perrel!

     

    Nous connaissions la vielleuse, Laurence Bourdin, avec qui nous avions travaillé lors d'un stage de musique d'ensemble.

    Laurence souhaitait travailler avec des compositeurs de musique contemporaine et elle leur a demandé d'écrire chacun une pièce essentiellement et uniquement pour la vielle. En effet, jusqu'à présent, il n'y avait pas de répertoire, de partitions écrites pour la vielle!

    Ce fut un travail remarquable! Les compositeurs ne connaissaient pas vraiment cet instrument ancien! Il prend son origine au Moyen-Age!

    Maintenant , mission accomplie, les partitions sont réceptionnées à Paris et peut-être donneront envie à d'autres compositeurs et vielleux de continuer plus loin! Merci Laurence pour l'enrichissement du patrimoine musical de notre pays!

    D'autre part, Laurence, très justement pense que la musique s'insère dans une mémoire, qu'elle en est même l'incarnation profonde.

    Elle s'est donc appuyée sur les histoires des lieux dits étranges par chez nous! elle s'est référée au livre de Corinne Pradier," Lieux mystérieux en Auvergne"!

    Cette belle rencontre a donné naissance à cinq pièces musicales appelées sous le titre de "Hurdy# Gurdy Myst". 

    Nous avons donc eu la plaisir d'entendre ces cinq compositions!

    J'ai bien aimé, pour ma part, celles sur le Lac du Bouchet, L'église de St Michel d'Aiguilhe, la bête du Gévaudan, et le triangle de la burle.

    Voilà d'abord la présentation,

     

    Hurdy Gurdy #Myst!

     

    Sur le Lac du Bouchet!

     

     

    Sur le triangle de la Burle ," Locus Terribilis"!

     

     

    Sur Saint Michel d'Aiguilhe!

     

    Après le concert, nous avons pu échangé ensemble autour d'un" pot"  préparé par l'hôtesse et ce fut très sympa!

     

    Voilà de jolies soirées!

     

    Que la vôtre ce soir vous soit douce et belle!


    2 commentaires
  •  

    Chaconne en sol majeur, de Robert de Visée, jouée par Francisco Lopez!

     

    Voici quelques autres photos, cette fois, sur le patrimoine de lavoûte-Chilhac, Chilhac.

     

    Suite rando, un patrimoine!

    Le pont sur L'Allier à Lavoûte-Chilhac!

     

    Suite rando, un patrimoine!

    Ruelle de traverse descendante à Lavoûte!

    D'une rue montante, point de départ de la randonnée, s'égrènent ces ruelles semblables à des étoiles filantes qui vont rejoindre les bords d'Allier.

     

    Suite rando, un patrimoine!

    L'habitat!

    Toujours très beau par tous les temps!

     

    Suite rando, un patrimoine!

    Un chemin fleuri entre l'homme et la nature!

     

    Suite rando, un patrimoine!

    Les troupeaux sous la lumière dorée du jour!

     

    Suite rando, un patrimoine!

    L'église de Chilhac, très belle dans sa sobriété romane!

     

    Suite rando, un patrimoine!

    Et puis ces vierges noires typiques en Auvergne!

     

    Finissez bien la journée qui fut douce chez nous!


    5 commentaires
  •  

    Esaias Reusner, "Suite pour Luth"!

     

    Ce dernier week-end, nous sommes partis randonner dans le val d'Allier. Il faisait un magnifique temps d'automne avec cette lumière à la fois douce et intense que j'aime tant!

    Depuis Lavoûte-Chilhac en passant tout près de Chilhac, un petit village médiéval, nous avons marché de merveille en merveille!

    On appelle d'ailleurs ces sentiers de pays, les médiévaux.

     

    Une randonnée bucolique!

    Les bords d'Allier à Lavoûte-Chilhac!

    (Vous prenez soin de bien cliquer sur les photos)!

     

    Une randonnée bucolique!

    Des maisons surplombant l'Allier à Lavoûte-Chilhac!

     

    Une randonnée bucolique!

    Sur le chemin, le paysage!

     

    Une randonnée bucolique!

    On aperçoit le sentier!

     

    J'ai retrouvé dans mes "Carnets" un texte que j'avais écrit la première fois que nous avons fait ce chemin.

    Le voici,

    L'échappée de mai

    *

    C’était la sérénité qui régnait sur les berges de l’Allier et ses pâturages ainsi que sur le village et les remparts de Chilhac qui le surplombent. Avec Pierre, nous nous avons pris le chemin de ronde qui menait au bourg : impression de paix, de plénitude que les orgues basaltiques scellées dans la colline reflétaient sur la peau.

    Tout était sommeil comme si les habitants se fussent retirés pour une longue sieste. Au fur et à mesure de la montée se dessinaient à notre vue, des cottages petits et grands dont on avait habilement rafraîchi les traits que le temps avait fanés, cocons gorgés de soleil et de verdure, imbriqués étroitement les uns dans les autres, avec cette architecture si propre à la construction en terrasse : fours solaires où toutes les voluptés peuvent fleurir, où la poésie et toute autre forme de culture semblent s’y délecter.

    La glycine, à la fois opulente et gracile coule des murs en lourdes grappes sensuelles, des ruelles filiformes qui vous replongent dans un passé lointain, des sentiers herbeux dont les broussailles vibrent d’une vie secrète que l’on devine aux rampements furtifs que votre pas suscite, fuite argentée et vertigineuse des multiples lézards.

    Dans la vallée, au milieu d’un pré vert aveuglant, un seul pommier qui rayonne et déploie sa blancheur comme se répandent les voiles soyeux et les mousselines d’or d’une mariée ancienne sur les parvis de l’église.

    Tout est silence, même lorsqu’on arrive au centre du village.

    Des vieux assis sur un banc, à la porte de leur maison, conversaient mais leurs voix demeuraient inaudibles. On eût dit qu’ils mimaient un discours, toujours le même, datant de plusieurs siècles. Langage mystérieux, mots simples mais éternels qui se transmettent ainsi de génération en génération.

    Nous bûmes un café à la seule auberge. On y respirait un air humide et usé des murs et des meubles âgés. Le propriétaire avait commencé une réfection et ce mélange d’ancien et de neuf déconcertait, comme si l’on se trouvait au carrefour de deux époques. Des miettes s’étalaient sur notre table que l’on n’avait pas pris soin d’enlever.

    J’imaginai alors l’effervescence du matin où la petite salle grouillait des gens du pays, les paysans, les commères, les galapians, ceux de la ville. Prodigieux croisement de patois, de français, de piailleries enfantines, un creuset étonnant de harangue populaire et de discours d’intellectuels au vert : tout cela délayé divinement par les vapeurs anisées de l’absinthe et les odeurs acres et doucereuses des cigares et des pipes.

    Le café approvisionnait aussi en sucreries en tout genre, de l’antique réglisse noir aux bonbons vernis de couleurs fastueuses dignes de la plus pure chimie. Toutes ces merveilles s’étalaient à l’abri d’un brillant plexiglas tels des bijoux inaccessibles, à la fois pour décourager le voleur et aiguiser la tentation !

    De multiples affiches accrochées ça et là ou posées à même la table distribuaient toutes sortes d’informations aguichantes. Par exemple, l’entrée gratuite au bal pour les demoiselles en minis jupes ou randonnée pédestre et gastronomie…

    Enfin toute l’âme de Chilhac était distillée dans cette auberge !

    Les deux sons les plus signifiants que perçut mon oreille furent celui cristallin et paisible de la cloche de l’église et les aboiements enjoués des deux chiens du café qui nous accueillirent.

    Le patron les refoula aussitôt dans l’arrière-boutique et je voyais à intervalles réguliers derrière le rideau qu’ils tiraient de leur museau humide, leur œil vif où brillait la colère de ne pouvoir assouvir leur curiosité à notre égard !

    C’était Chilhac au premier de mai, terre bucolique que Virgile aurait sans doute aimée.

     

    C'était il y a 30 ans!!! Et bien le temps a passé mais Chilhac est resté le même et sans doute dans 100 ans demeurera-t-il ainsi intemporel!

     

    Une randonnée bucolique!

    Chilhac!

     

    Une randonnée bucolique!

    Un paysage panoramique superbe et constant!

     

    Une randonnée bucolique!

    Un paysage habité!

     

    Une randonnée bucolique!

    Les troupeaux!

     

    Une randonnée bucolique!

    Des hauts de Chilhac!

     

    J'essaie de vous poster quelques photos de plus dans la semaine. J'espère que la balade vous aura plu!

     

    Joli mercredi à vous!


    4 commentaires
  •  

    Strella Do Dia, " Sacrus Profanus"!

     

    Je vous partage aujourd'hui ces quelques photos de musiciens que nous avons revus ou découverts cette année aux fêtes Renaissance au Puy en Velay!

    Les musiciens!

    Strella Do Dia!

    Nous aimons les écouter dans leur choix musical de cheminer avec les musiques anciennes dans une sensibilité moderne. Ils sont portugais.

     

    Les musiciens!

    Ventouresco!

    Parmi ces musiciens, des petites dames toutes menues au souffle puissant et sûr! Bravo Ventouresco!

     

    Les musiciens!

    Sons Da Suevia!

    Ils viennent du Portugal aussi, leur musique festive invite à la joie de vivre!

     

    Les musiciens!

    Waraok!

    Ce sont des bretons! On entend parfois des accents de bourrée médiévale! Très sympa!

     

    Les musiciens!

    Je ne me souviens pas de leur nom, pardon!

    Nous avons beaucoup aimé leur jeu musical!

     

    Les musiciens!

    Les Manza Tsabres ou Mange-Chèvres!

    Tout près d'ici, ils nous viennent du Monastier!  Une musique pittoresque empreinte de contes et de croyances du terroir! A voir et à écouter absolument!

     

    Les musiciens!

    Et je termine avec ce bel instrument, vielle médiévale!

     

    Je ne peux tout vous montrer tant il y a de musiciens et tous talentueux et très chaleureux!

    Leur musique et leur chant nous portent toute l'année parce qu'ils expriment une mémoire collective très profonde qui rassemble sacré et profane dans une rencontre réconciliée et dans laquelle nous pouvons tous nous reconnaître.

    Merci tous les musiciens!

     

    Joli week-end à vous!


    3 commentaires
  •  

    Chant Renaissance!

     

    Voici quelques photos des camps et des animations à cette belle fête du Roi de l'Oiseau au Puy en Velay!

    Les camps et les saltimbanques!

    Les étals!

    (Cliquez pour visualiser plus grand)!

     

    Les camps et les saltimbanques!

    Une drôle de machine!

    Cela m'a paru très compliqué! Il s'agit d'un système de monte-charge pour élever les énormes pierres de construction!

    Pour faire tourner la roue, c'était une pauvresse qui , de l'intérieur, la manoeuvrait en marchant!

    Bon, je ne saurais trop vous expliquer ce schmilblick!

     

    Les camps et les saltimbanques!

    La Comedia Dell'Arte! Compagnie Desmodium!

    Nous les avons vu en scène et voilà un spectacle édifiant!

    Il popolo ha fame Signor Ré! Mais le roi philosophe: "Y'a qu'à, faut qu'on"! Ma il popolo ha fame, vuole mangiare Signore! Mais le roi n'en a cure, vous pensez bien!

    Cela nous rappelle quelque chose, non, encore aujourd'hui?

    J'ai aussi été emporté dans l'histoire! Farandole et compagnie! Hi hi!

    Les camps et les saltimbanques!

    La bella della Comedia!

    Les camps et les saltimbanques!

    Et encore!

     

    Les camps et les saltimbanques!

    Et ceux-là! Sonitus!

    Ou la compagnie des Crapauds que nous avons rencontrée au détour d'une ruelle montante de la vieille ville!

    On n'a pas pu les voir à l'action! Dommage! Impossible de tout voir même en plusieurs jours! Ce sera pour l'an prochain peut-être!

    Salut Sonitus!

     

    Les camps et les saltimbanques!

    Oh! La superbe coiffure de cette jolie jeune femme!

    On n'en finit pas de s'émerveiller au fil des rues dans une convivialité sympa et festive!

     

    Les camps et les saltimbanques!

    Et puis la petite Marie qui veille!

    Je ne la connaissais pas encore et je l'ai découverte en levant les yeux , Rue Des Tables!

    J'aime ce voyage continuel entre passé et présent! Nous voici bien dans nos souliers pour continuer vers demain, l'horizon!

     

    Jolie soirée à vous!


    4 commentaires
  •  

    Tourdion, "Quand je bois du vin clairet"!

     

    Aujourd'hui, je vous partage ce moment fabuleux et joyeux en compagnie del Grande Teatro Toboso!

     

    Quelle histoire cette histoire! "Le grand Don Tallarin Del Molino, l'homme qui sait se perdre dans les livres! El Grande Teatro Toboso lui fait revivre de nombreuses aventures... On le voit se battre contre un moulin ou encore rencontrer la magnifique Dulcinea qu'il prend pour une grande Princesse de Royaume. Cela vous parle-t-il? Sûrement, Cervantes, qui aura eu vent de cette histoire, la reprendra dans son Don Quichotte!"

     

    J'ai admiré la créativité dans la mise en scène et la truculence des jeux de scène! Bien-sûr, comme je me trouvais tout prêt d'eux, me voilà emportée dans l'affaire au risque, dit le meneur de la troupe, qu'il allait me casser ce Molino ... Bouh, bouh, je suis encore là!

    On a été pris de court et on n'a pas pu prendre la photo!!!

     

    EL GRANDE TEATRO TOBOSO!

    Le grand Don Del Molino!

     

    EL GRANDE TEATRO TOBOSO!

    Il Grande Teatro Toboso au complet!

     

    EL GRANDE TEATRO TOBOSO!

    Parti guerroyer!

     

    EL GRANDE TEATRO TOBOSO!

    La magnifique Dulcinea, Dame de joie et non Princesse!

    (Cliquez sur les photos pour agrandir! Merci!)

    En fait ce Don Molino, à force de lire, était devenu fou et il s'était mis en route pour vivre des aventures livresques!

    Peut-être parfois ou souvent nous aussi vivons en rêve notre vie! Attention de ne pas la perdre ni de passer à côté d'elle pour une beauté éphémère, nous dit le vieux sage!

     

    Joli mercredi!


    2 commentaires
  •  

    Un bel aperçu des festivités au Puy cette dernière semaine!

     

    Bonjour les ami(e)s!

     

    Nous participions tous ces jours aux Fêtes Renaissance au Puy en Velay!

    Toujours très festif et chaleureux mais toujours aussi faut-il composer avec un temps froid, parfois pluvieux! Capes, fourrures et manteaux s'imposent quand vient le soir vers 18h! Attention les décolletés mesdames!

     

    Les fêtes Renaissance septembre 2017 au Puy en Velay!

    Mais voilà un costaud de la Lune!

    Qui ne craint pas froid ni tempête!

     

     

    Les fêtes Renaissance septembre 2017 au Puy en Velay!

    La pitchoune!

    Magnifique petite Reine tout droit venue d'un conte de fée!

     

    Les enfants sont toujours de la fête et c'est une merveille de les rencontrer au fil des rues de la vieille ville!

     

    Les fêtes Renaissance septembre 2017 au Puy en Velay!

    Et votre servante!

    Qui vous en racontera un peu plus là-dessus suivant son ouvrage de la semaine!

     

    Joli lundi!


    6 commentaires
  •  

    Yiruma, "YourAutumn Scene"

     

    Avec cette douce mélodie, je vous partage ce moment paisible et doux, au petit déjeuner , ce matin!

    Hier soir, j'avais pâtissé une tarte rustique de ma façon!

    Une pâte à pain à la farine d'épeautre à laquelle j'ai ajouté des petits flocons d'avoine et une poignée de petits raisins noirs de Corinthe.

    J'ai disposé des tranches de pommes et de poires en alternance et parsemé d'un peu de sucre blond et d'épices "Pain d'épices"! Le tout bien évidemment en ingrédients bios s'entend!

    Voilà une tarte très digeste et savoureuse à souhait, je vous le garantis! Essayez donc et vous m'en direz des nouvelles!

     

    Petit matin dominical!

    Ma tarte rustique du jour!

     

    Petit matin dominical!

    La maison de Bonnard!

    Le déjeuner à la maison de Bonnard! C'est un peintre que j'affectionne particulièrement!

     

    Joyeux dimanche!


    7 commentaires
  •  

    Les barricades mystérieuses de Couperin jouée à la théorbe par Francisco Lopez!

     

    Je vous invite à écouter cette superbe interprétation de Francisco en admirant ce fabuleux instrument qu'est la théorbe! J'ai eu le bonheur de la découvrir réellement dans un concert!

    J'ai changé un peu le proverbe, "Temps du 3, temps du mois", voilà le vrai adage!

    Mais c'est que depuis début septembre, le temps n'est pas à la noce Mesdames, Messieurs! Pluie, froidure, brume! Notre mois fait grise mine et boude pour un rien! Bouh!!!

     

    Temps du jour, temps du mois!

    Cheminement du temps aujourd'hui dessous ma fenêtre, en l'espace d'une heure cet aprèm!

     

    Malgré une grande fatigue, je viens de terminer mon croquis de La Sainte Transfiguration! Maintenant, je vais le poser sur la toile et ce n'est pas une petite affaire , croyez-moi!

     

    Je vous partage aussi une merveilleuse interprétation des "Barricades mystérieuse" de Couperin, cette fois jouée au piano par le grand Cziffra!

    Vous savez que le festival de La Chaise-Dieu est toujours en son honneur! En effet, il aimait beaucoup venir jouer à l'abbaye et a bien encouragé et travaillé à la mise en place de ce fameux festival annuel qui se déroule donc la troisième semaine d'aôut.

     

    "Les barricades mystérieuses" par Georges Cziffra!

     

    Je vous souhaite un joli week-end!


    4 commentaires
  •  

    Ali Farka Toure et Toumani Diabate!

     

    Je vous partage aujourd'hui ce texte que j'ai écrit hier dans la soirée.

     

    Petite comptine de la soif

    *

    Temps de disette

    Temps d’aujourd’hui

    Temps des siècles

    Où chacun derrière son carreau

    Regarde se déchirer le monde !

    On commente, on s’affaire 

    On propose, on dispose

    On impose !

    Et derrière son carreau

    L’on continue de filer sa laine et son coton.

    En voilà un qui passe

    Il n’y a vraiment personne comme Lui

    La chanson le dit

    Mais le voit-on ?

    Des diseurs de bons mots

    Et des dieux d’illusion

    Nous en sommes rassasiés

    Et en avons les pleins greniers

    Et nous y sommes attachés

    Hélas !

    Pourtant il n’y a vraiment personne comme Lui

    La chanson le dit.

    L’œil, le cœur et la conscience

    S’amoindrissent derrière le carreau

    Qu’on se le dise

    Et même en se rencontrant Les uns les autres

    Derrière nos carreaux différents !

    Temps de disette

    Aridité des échanges

    Désert des siècles

    Qui obscurcissent le carreau.

    Et celui-ci qui passe !

    Il n’y a vraiment personne comme Lui

    La chanson le dit.

    Aujourd’hui je l’ai vu

    Derrière le carreau

    Il a ce regard

    Et cette attention

    Comme personne

    Ouvrirais-je mon carreau ?

    Allez,  je sors à sa rencontre !

    Vous venez ?

     

    Petite comptine de la soif!

    Les gens,

    Ce sont des personnages en tissu que j'avais confectionné pour illustrer un de mes albums jeunesse.

     

    Petite comptine de la soif!

    Passants!

    Mêmes personnages en tissu pour le même album de ma création.

     

    Jolie soirée à vous!


    4 commentaires
  •  

    Bertrand Chamayou, "Pavane pour une infante défunte" de Ravel!

    (Je vous invite à écouter la superbe interprétation de Bertrand dans cette mélodie très connue de Ravel)!

     

    Aujourd'hui, je vous partage ce texte que j'ai écrit hier.

    L'été s'en va!

    Hier dessous ma fenêtre!

    Dans la désolation de l'été perdu!

     

    L'été s'en va

    *

    L’été s’enfuirait-il déjà

    De dessous ma fenêtre !

    Le ciel morose regarde

    Passivement

    La longue traîne opale

    De la pluie

    Qui ne cesse d’alanguir

    Son beau visage pâle !

    L’été se dépouille

    De sa parure dorée

    Pour laisser place

    Aux petites brumes blanches

    De l’automne naissant.

    Le soleil confus et marri

    Se cache !

    Et moi, je l’attends

    Comme une Pénélope

    A son ouvrage.

    Appeler dans le lointain

    Les jours clairs et sereins

    Et les voir monter doucement

    Derrière l’horizon

    Leur cargaison chargée de lumière

    D’espérance renouvelée.

    Dans leur avancée lente

    Contempler enfin

    L’ouverture du temps

    Et cette épopée joyeuse

    A laquelle je suis invitée.

    Quelle merveille !

     

    L'été s'en va!

    Aujourd'hui dessous ma fenêtre!

    La lumière retrouvée! MERCI la lumière!

     

    C'est la rentrée! Bon courage à tous les enseignants, aux enfants et aux jeunes qui vont reprendre le chemin des écoliers!

     

    Pour un joli et doux week-end!


    6 commentaires
  •  

    Aujourd'hui, je vous partage un des spectacles de cet été chez nous au Puy en Velay. Tout l'été, en effet, nous avons la chance d'avoir de nombreux festivals et manifestations culturelles et artistiques sans que cela coûte une fortune.

    Voilà ces illuminations des principaux monuments du Puy qui, chaque soir, embellissent la ville de lumière et régale particulièrement nos touristes!

     

    Le rocher d'Aiguilhe!

    La cathédrale!

     

    la Mairie et divers!

     

    La Mairie!

    Il y en avait aussi au Conseil Départemental et au théatre mais je n'ai pas trouvé de vidéos disponibles!

     

    Voilà bonne aprèm avec un soleil éclatant et une chaleur immense!

     

    C'est l'été, détente et rêve!


    2 commentaires
  •  

    Ashokan Farewell!

    En écoutant cette très belle valse de Jay Ungar, et que j'ai déchiffrée au violon, je vous partage aujourd'hui mon texte sur le mois d'Août. J'ai projet d'éditer ce petit livre des mois avec des photos de dessous ma fenêtre. Il me reste encore à écrire le mois d'Octobre. J'attendrai qu'il arrive à ma porte!

     

    Août Passion!

    Août dessous ma fenêtre!

     

    Août Passion

    *

    Ce mois passionné

    Avec ses violentes colères

    Il cultive la démesure

    Soudains orages

    Couvrant le ciel bleu-nuit

    De ses gros nuages sombres.

    Le paysage alors effrayé

    Blêmit !

    Puis tout à coup Août s’apaise

    On ne sait comment ni pourquoi

    Mais voilà qu’il se donne en entier

    Dans sa pleine chaleur

    Vive, ardente jusqu’à l’épuisement.

    Assoiffé de rencontres

    Il vous enveloppe

    Dans son souffle brûlant

    Possessif

    Il vous désire tout à lui !

    Un petit vent du Nord

    Arrive à l’improviste

    Pour vous porter secours

    Il se plaît à jouer

    Dans l’air chaud

    Ses notes frileuses et gaillardes.

    Il faut revêtir alors une fine laine.

    C’est le temps des moissons !

    Les paysans s’activent

    Jusque tard dans la nuit

    Les phares des engins resplendissent

    Semblables à des soleils

    Gambadant sur les champs !

    Avec eux, Août reprend son élan généreux

    Et se fait doux

    Comme un agneau !

    Dans les soirs et les matins

    Il accueille de bon cœur

    La tendre lumière

    De l’Automne

    Que l’on voit doucement descendre

    Sur la campagne

    Belle de ses rayons dorés !

    Août a grandi

    Et se plaît à aimer

    Sans bruit ni dommage.

    C’est encore l’été !

     

    Août Passion!

    Ciel d'un soir d'Août dessous ma fenêtre la semaine dernière!

     

    Je vous souhaite un joli jeudi!


    5 commentaires
  •  

    "Harvest Home", Jay Ungar et Molly Mason!

     

    Je vous partage le régal du week-end!

    J'ai trouvé cette recette de flan pâtissier qui est fort savoureuse ma foi et facile à pâtisser! Voilà aussi une bonne base pour le flan aux prunes sauvages ou bien le far breton!

    Je l'ai aromatisé, pour ma part, avec la lavande bio du jardin! Sympa au goût et digeste!

    Les pâtisseries maison du week-end!

     

    Cet après-midi, nous sommes allés cueillir les mûres. Il y aura bien 7 pots de confiture et j'ai aussi pu faire la tarte traditionnelle avec la pâte sablée maison aussi! Et voilà le travail!

    Les pâtisseries maison du week-end!

    Pour commencer la semaine, ça va aller!

    Ce soir au souper,

    Velouté de patates douces au gingembre

    Salade verte et tomates

    Pâté végétal en toasts

    Et les tartes !

     

    La saveur d'Août!


    5 commentaires
  •  

    Karim Baggili!

    (Je vous invite à écouter Karim jouer cette superbe mélodie, accompagné au violoncelle).

     

    Ce matin au jardin!

    Les roses vives!

    Juste ce petit texte très simple que j'ai écrit ce matin dans mon jardin!

     

    Ce matin au jardin

    *

    Tout est calme !

    Je prends mon déjeuner dans le jardin

    Auprès de mes roses vives

    Je quête le silence

    Au-delà des quelques automobiles

    Qui le perturbent.

    Je l’encourage à demeurer près de moi.

    Le merle noir, craintif,

    Se cache derrière le gros pin

    Mais je l’aperçois, par intermittences,

    Sautiller dans le fond du pré.

    Une grosse pie, sur son passage,

    Fait craquer les branches

    Et le souffle du vent

    A peine perceptible

    Caresse mes bras nus.

    Mes pensées vont à mon petit troupeau

    Et je prie.

    Un papillon blanc

    Me partage sa joie

    D’aller et venir

    Dans l’air doux et bleu du matin.

    C’est l’été !

    Je dis merci

    Pour la grâce qui m’est donnée

    De contempler en paix

    La vie qui passe près de moi.

    Dies pacem !

     

    Ce matin au jardin!

    Le merle au fond du pré!

     

    Je vous souhaite un joli week-end!


    4 commentaires
  •  

    Anne Gastinel, "Suite pour violoncelle de Gaspar Cassado"!

    ( J'ai trouvé en parfait accord cette belle vidéo et la superbe interprétation D'Anne au violoncelle avec l'âme profonde du peuple indien)!

     

    Pendant ce week-end , j'ai lu ce petit livre qui récapitule les principaux écrits et paroles des chefs indiens d'Amérique et à nouveau je suis très interpellée et très émue bien que je les connaissais déjà!

    Terre et peuples!

    Voici ce livre que je vous conseille d'acquérir!

    Terre et peuples!

    Extraits, paroles du grand Sitting Bull!

    (Cliquez svp pour mieux visualiser! merci!)

    Terre et peuples!

    Sitting Bull!

    Terre et peuples!

    Des trésors des femmes indiennes!

    De gauche à droite, un manteau de chasse XIX ème siècle, robe cheyenne du sud 1880, robe percéou salish fin XIX ème, robe pour la danse des esprits.

     

    A méditer!

     

    En plein accord!


    2 commentaires
  • Aujourd'hui je vous partage la country music que j'aime et qui ressemble beaucoup à mon countryside au quotidien!

    The Oldtime Stringband, "Our Town"!

    Ma Country!

    Comme les roses anciennes de mon jardin!

     

    Josh Williams, Andy Falco et Chris Eldridge, "Cherokee Shuffle"!

    Ma Country!

    Comme une huile essentielle qui vous booste le moral et vous apporte une bouffée marine!

    ( C'est ma petite créa d'hier pour notre grand, lavande du jardin à laquelle j'ai rajouté 2/3 gouttes d'huile essentielle de lavande bio!)

     

    I'IL Fly Away-Ransomed Bluegrass!

    Ma Country!

    Ces jours-ci dessous ma fenêtre!

    Douce lumière vive comme ces belles mélodies de bluegrass!

     

    The Dead South...!

    Parce qu'ils sont marrants avec leurs petits pas de deux et que ce sont des costauds de la lune!

    Ma Country!

    Sous la lune!

    De jour comme de nuit, la musique est bonne!

    (Nous avons un festival de "music country" chaque année le dernier week de juillet et l'on ne peut passer outre!!!)

     

    Jolie soirée à vous!


    3 commentaires
  •  

    Jay Ungar et Molly Mason!

     

    C'est dimanche! Je vous partage ce texte que j'ai écrit hier!

     

    Carpe Diem

    *

    Blanches collines

    Sous les ciels de ma terre

    Vagues blondes sur les champs

    Où mes mots ondoient

    Comme des chalands

    Chargés de trésors chatoyants

    Chants de mon cœur

    Hymne de ma vie !

    Flot joyeux des pluies et des vents

    Et flocons d’ambre

    Des froides saisons

    Qui passez dessous ma fenêtre

    Vous m’invitez toujours

    A vos fêtes

    Où la musique appelle

    Le mouvement intérieur

    De tout mon être

    Et dans ma maison ainsi

    Je vois naître

    Tout un monde créateur.

    Alors ma vie danse

     Dans ma tête

    C’est une farandole

    Où le silence épouse l’horizon.

    Mes mains s’habillent

     De couleurs

    De velours et de lin

    De chanvre et de satin

    De glaise et d’écorces

    Ma bouche s’emplit

    Des épices du monde

    Et je chante les sons

    De partout l’univers !

    Tout mon corps accompagne

    Les flux et les reflux des heures

    Une danse secrète

    Qui n’éclot que pour moi

    Je m’applique sans cesse

    A noter tous ses pas.

    Comme une fine dentelle

    La toile de mes jours

    Se dessine et se tisse

    En vêtement de fée !

    Je vous écris

    En toute humilité

    Qu’elle est belle ma vie

    Bien plus qu’on l’eût pensé !

    Pour ce cadeau joli

    Mon Dieu Merci !

     

    Carpe Diem!

    Dessous ma fenêtre en juillet cette année!

     

    Joli dimanche à vous!


    6 commentaires
  •  

    Rose of Tralee!

    (En hommage à Judith et Simon)!

     

    Aujourd'hui je vous partage cette jolie et douce balade du Serpent d'Or non loin de La chaise-Dieu.

    4kms 500! Cela convient bien pour mon genou arthrosé!

     

    Nous voilà sur le chemin,

    Le Serpent d'Or!

    Les chemins de forêt!

    Ce n'est que croisements de sentiers de pays et routes forestières! Attention aux indications pas toujours claires!

    Le Serpent d'Or!

    La forêt!

    Immense, mystérieuse, magnifique!

    Le Serpent d'Or!

    Les panneaux de l'histoire!

    Le Serpent d'Or!

    La source Coco!

    Le Serpent d'Or!

    Cliquez sur les photos svp pour lire les explications!

    Le Serpent d'Or!

    C'est le domaine du millepertuis!

    Il règne en roi Soleil sur le coeur de la forêt!

    Le Serpent d'Or!

    C'est aussi les épilobes très doux en bordure des chemins!

    Le Serpent d'Or!

    Mais quel est le nom de cette plante?

    Le Serpent d'Or!

    Voilà ce pauvre pin abattu par la tempête!

    Pierre nous montre avec son bâton que le pin n'a pas de racines et que forcément, bien qu'il atteigne des hauteurs vertigineuses, il reste très fragile!

    Le Serpent d'Or!

    La Senouire avec ses eaux rousses ferrugineuses!

    C'est elle le Serpent d'Or!

    Le Serpent d'Or!

    C'est aussi les terres des moines avec le fondateur de l'Abbaye de La Chaise-Dieu Robert de Turlande et cette belle histoire d'amour de Judith et Simon!

    Le Serpent d'Or!

    Et voici les pêcheurs!

    Petite anecdote du jour: l'un d'entre eux, posté un peu plus loin sur la berge interpelle la dame là qui est assise et lui demande: "-Votre mari n'a t-il pas grandi?"

    "-Pourquoi cette question?" lui réplique-t-elle!

    "-Mais parce que vous l'appelez toujours "Mon Bébé"!!!" lui répond-il!

    Et de rire tous! "C'est vrai mais je lui donne bien d'autres petits noms mignons comme Mon coeur, mon Poussin, mon Canou..."!

    Ah! l'Amour!!!

    Le Serpent d'Or!

    Le lac!

    C'est une retenue d'eau simplement! On y pêche la truite!

    Le Serpent d'Or!

    Ici, on est presque au bout de la balade!

    Le Serpent d'Or!

    Et voilà la fin!

    Cela vous a-t-il plu?

     

    Bel aprèm à vous, très chaude par chez nous!


    3 commentaires
  •  

    Händel!

     

    Voici juste ce texte que j'ai écrit dans la matinée et que je vous partage avant de reprendre mon travail d'iconographie!

    Je travaille sur La Sainte Trinité  et je ne sais pas si je parviendrais jusqu'au bout de leurs sandales!

     

    Juillet finissant

    *

    Juillet finissant

    C’est le plein de l’été

    Avec ses caprices et ses circonvolutions du cœur

    L’air est chaud et ample

    Il danse toute la journée

    Sous cette emprise aimante

    Et moi je m’accorde

    A ces jolies notes

     De pluie ou de vent

    Et je chemine à l’ombre

    De leur mouvement grêle

    Je suis retirée dans ma maison

    Dans ce travail d’écriture

    Iconographique

    Et je contemple

    Avec le beau juillet qui s’en va

    Le sourire intérieur

    Au doux silence

    De la Sainte Trinité.

    Tout est calme, beauté, sérénité !

     

    Juillet finissant!

    Ce dimanche au cours de la balade du Serpent d'Or près de La Chaise-Dieu!

     

    Juillet finissant!

    La balade du Serpent d'Or!

    (Cliquez sur les photos pour visualiser plus grand! Merci!)

     

    En attendant de vous en dire plus... C'est l'été et les vacances!

    Il n'y a plus guère par là d'âmes qui viennent!

     

    C'est mardi et déjà le 1er d'Août!


    1 commentaire
  •  

    An Triskell, "La harpe de la mer"!

     

    Comment passer loin d'un patrimoine , loin des artistes et des personnes qui ont imprégné de leur talent et de leur humanité une terre, une ville, un pays!

    Nous nous sommes arrêtés aux musées de Vannes dont le musée de La Cohue( bâtiment classé monument historique) et celui du patrimoine archéologique et médiéval de Château-Gaillard( Ancien Hôtel du Parlement de Bretagne) .

    Nous avons découvert au musée de La Cohue deux expos du moment,

    Vannes, sa culture, son patrimoine!

    Les toiles superbes de Jeanne-Marie Barbey!

    Voici un lien d'info à son sujet: Jeanne-Marie Barbey

    Puis une autre artiste plus contemporaine puisqu'elle vit encore dans sa maison de l'île aux Moines. Elle a 90 ans!

    Vannes, sa culture, son patrimoine!

    Geneviève Asse!

    Voici le lien d'info: Geneviève Asse.

    Sa recherche picturale m'a vraiment passionnée! Dans l'enceinte du musée qui lui était réservée, il y avait une vidéo des plus intéressante sur sa vie et son itinéraire artistique et surtout, nous pouvions la voir et l'écouter parler de son art dans sa belle maison îloise.

    Il y avait aussi des toiles que j'ai bien aimé comme celles-ci,

    Vannes, sa culture, son patrimoine!

    Je ne me souviens plus de l'artiste qui les a peintes! Excusez-moi!

    Maintenant, voici quelques vues du patrimoine archéo et médiéval de Château-Gaillard.

    Vannes, sa culture, son patrimoine!

    Poteries et céramiques gallo-romaines!

    Vannes, sa culture, son patrimoine!

    Les bronzes, la période Hallstattienne!

    Dans la région et plus au sud-ouest se trouve encore ce que l'on a nommé en archéologie le phénomène princier. En effet, l'on a découvert de magnifiques tombes au riche mobilier funéraire!

    Vannes, sa culture, son patrimoine!

    Poteries, bijoux et attaches, bronzes!

    Vannes, sa culture, son patrimoine!

    Epoque médiévale, une superbe verrerie!

    On les aimerait bien chez soi!

    Vannes, sa culture, son patrimoine!

    Le Moyen-Age!

    Vannes, sa culture, son patrimoine!

    L'espace muséal à Vannes, Château-Gaillard!

    En bas, à droite de votre écran, un puits se situant au musée de La Cohue.

     

    Vannes est bien plus que ce que je peux vous montrer évidemment mais j'espère vous avoir donné l'envie d'aller visiter par vous-mêmes!

     

    Joli week-end à vous!


    2 commentaires
  •  

    An Dro!

    L'An Dro est une danse traditionnelle bretonne qui a pris naissance dans la région 

    de Vannes.

    Nous continuons donc aujourd'hui le périple breton!

    Vannes est une très belle ville! C'est la préfecture du département du Morbihan.

    C'est d'abord un port!

    Vannes en Morbihan!

    Vannes, le port!

    Vous voyez la Mairie en bas sur la droite de votre écran.

    Vannes est une ville très charmante où l'on se sent bien! Le port apporte une atmosphère paisible et l'on se laisse gagner par les rêves voyageurs!

    Vannes c'est aussi de superbes maisons à colombages!

    Vannes en Morbihan!

    Toutes aussi belles les unes que les autres!

    Vannes en Morbihan!

    Il y a aussi Vannes et sa femme, une sculpture polychrome sympa datant du XVI ème siècle probablement! Elle se situe au début de la rue des Halles!

    Il y a des églises!

    Vannes en Morbihan!

    Dont la cathédrale Saint Pierre!

    Vannes en Morbihan!

    Et "Couleur-Parenthèse",enchantée d'être en cette ville jolie!

    Peut-être la suite à demain!

     

    Douce soirée à vous!


    3 commentaires
  •  

    Brian Finnegan, "Steps"!

     

    Nous avons passé le long week-end du 14 juillet chez notre Aurélien,et, nous sommes partis tous ensemble en balade dans les Monts du Jura.

    La chaîne du Jura se situe en plus grande partie dans l'Ain, (où demeure notre grand avec sa famille), faisant frontière entre les deux départements.

    Intermède dans les Monts du Jura!

    Les Monts du Jura, "Le Reculet" au loin!

    Intermède dans les Monts du Jura!

    Les sentiers au départ vers le Crêt de Chalam!

    C'est un lieu de grande randonnée où l'on rencontre beaucoup de marcheurs, de trekkers et autres sportifs de haut niveau!

    Ici nous sommes à la Borne du Lion!

    Intermède dans les Monts du Jura!

    Vous voyez le Crêt de Chalam en bas sur la droite de votre écran!

    Le paysage est très beau où les falaises rocheuses se mêlent aux résineux de diverses espèces, des feuillus et des pâturages.

    Intermède dans les Monts du Jura!

    Les chevaux!

    C'est aussi le domaine de la gentiane!

    Intermède dans les Monts du Jura!

    La gentiane opulente et reine de la montagne!

    Intermède dans les Monts du Jura!

    D'autre plantes mirifiques!

    Intermède dans les Monts du Jura!

    Comme des amis d'enfance!

    Intermède dans les Monts du Jura!

    Nos petits enfants, Lucie et Antonin!

    Intermède dans les Monts du Jura!

    Avec nous!

    Intermède dans les Monts du Jura!

    La petite famille!

     

     

    Intermède dans les Monts du Jura!

    La Pesse, un village typique du Jura avec son clocher arrondi!

    Intermède dans les Monts du Jura!

    Pour Mémoire!

    Les monts d'Ain et du Jura, un haut lieu de La Résistance!

    J'espère que la balade vous aura plu!

     

    Jolie soirée à vous!


    6 commentaires
  •  

    Bran, Gavotte des montagnes!

     

    Voilà aujourd'hui quelques photos de cet important patrimoine mégalithiques de Locmariaquer et de ses alentours.

    Les habitants des villages vivent avec cette mémoire néolithique très naturellement! Les enfants des écoles sont initiés très tôt à cette histoire particulière et sont imprégnés de cette culture préhistorique par tout un panel de travaux manuels artistiques.

    A Locmariaquer, le musée des mégalithes se situe juste dans l'enceinte du village avec d'autres dolmens et menhirs autour des maisons!

    Il s'y donne des soirées-contes, des concerts... Et c'est très agréable à vivre!

     

    Les mégalithes!

    La table des marchands! ( C'était le nom d'une famille, simplement).

     

    Les mégalithes!

    A l'intérieur de la table des marchands!

     

    Les mégalithes!

    Le grand menhir brisé!

    Il mesurait 20,60 m de hauteur, datant de 5000 à 4500 avant JC.

    Les archéologues sont partagés dans leur analyse.

    Est-ce un cataclysme qui l'aurait brisé avec ses coupes franches ou bien a-t-il été utilisé pour d'autres ouvrages?

    La première hypothèse semble l'emporter!

    Ces édifices se trouvent dans l'enceinte du musée.

     

    Les mégalithes!

    Le domaine des pierres plates à la plage de la Falaise!

     

    Les mégalithes!

    De l'intérieur du dolmen de la falaise, la lumière!

     

    Les mégalithes!

    Le dolmen de Kerlud!

    Un petit sentier joli nous y conduit à bicyclette et c'est trop beau de le rencontrer là , à portée de roue, de main!

     

    Il y en a beaucoup d'autres de ces cairns comme le tumulus de Mané-Lud ou le dolmen de Mané Rethual dont certains non accessibles au public car en cours de restauration.

     

    Toutes ces pierres dressées vers le ciel sont demeurées bien vivantes jusqu'à nos jours et nous font encore rêver par leur présence féérique!

     

    Je vous souhaite un joli week-end!


    4 commentaires
  •  

    Ernst Stoldz!

    Ne manquez pas d'écouter le roulis de la mer en bout de vidéo!

    C'est ce chant de doux silence que nous écoutions chaque soir sur le chemin côtier. Un ressourcement absolu!

     

    Aujourd'hui, voici Locmariaquer, petit village du Golfe de Morbihan, où nous étions donc en vacances.

     

    Locmariaquer!

    Locmariaquer!

     

    Locmariaquer!

    De plus près!

     

    Il y a le port de plaisance mais aussi des bateaux de pêcheurs avec une forte activité ostréicole très renommée dans la région!

    Sur le petit sentier côtier qui conduit à l'embarcadère pour les îles, de jolies maisons de pêcheurs, en enfilade, font face à la mer. Le sentier passe entre elles et leurs jardinets personnels si bien que l'on se croirait à la maison!

     

    Locmariaquer!

    En voici un exemplaire!

    Avec de magnifiques hortensias, maître des lieux et très florifères dans le golfe! Il se déploient en princes de toutes les couleurs des plus subtiles qu'elles soient!

     

    Locmariaquer!

    Locmariaquer au soir!

     

    Locmariaquer!

    Locmariaquer!

    On ne se lassait pas de contempler ce paysage! Il y avait peu de vacanciers à ce moment-là! Aussi avons-nous pu pleinement savouré la sérénité des lieux!

     

    Je vous souhaite une jolie soirée!


    3 commentaires
  •  

    Yann-Fanch Kemener, "Plac'hig eusa"!'

    C'est une très belle chanson emblématique de la Bretagne!

     

    L'océan, c'est la rencontre première avec la terre bretonne! Terre et mer de Bretagne s'unissent d'ailleurs dans une même ardeur amoureuse!

     

    Océan de Bretagne!

    La mer, cet être passionné!

     

    Océan de Bretagne!

    Le scintillement du matin jusqu'au soir comme une constante pulsation!

     

    Océan de Bretagne!

    Superbe en tous ses lieux au large et dans son golfe de Morbihan!

     

    Océan de Bretagne!

    Des plages sauvages à l'infini!

     

    Océan de Bretagne!

    Un ondoiement lumineux à contempler sans modération!

     

    Océan de Bretagne!

    La lumière se donne en une incessante modification palpitante, émouvante, le souffle offert!

     

    Océan de Bretagne!

    Un bateau sur l'immensité!

    On ne peut que penser au très beau poème de Victor Hugo, "Océano nox"!

     

    Voilà ce petit aperçu de l'océan breton fascinant!

     

    Aujourd'hui, chez moi, un ciel de pluie où la mer se repose!

     

    Joli dimanche!


    6 commentaires
  •  

    Didier Squiban Trio!

     

    Nous venons de rentrer de Bretagne où nous avons passé un superbe séjour! La Bretagne est une terre mère majestueuse et qui ravit tant le coeur que l'esprit!

    On repartirait bien!

     

    Nous venons de rentrer!

    Me voici revenant de dessous la terre,

    La table des Marchands à Locmariaquer où nous avons passé nos vacances!

     

    Nous venons de rentrer!

    Pierre sur un dolmen!

     

    Locmariaquer est un superbe petit village typiquement breton! Le patrimoine archéologique y est conséquent, se situant au coeur du village, et très bien valorisé! Des gens charmants avec lesquels nous avons bien partagé!

    Une région avoisinante tout aussi mirifique du point de vue archéo et culturel!

    J'ai bien des choses à vous raconter et de belles photos à vous montrer mais ce sera au fur et à mesure selon le temps dont je vais disposer cet été!

     

    Jolie soirée à vous en attendant!


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique