• Couleur-quotidien!

    "Les petits danseurs",  une de mes peintures sur tissu (toile de coton).

     

    "Aria" à l'accordéon diatonique, jouée par Riccardo Tesi.

  •  

    Amazing Grace!

     

    En écoutant ce beau gospel si joliment interprété par Taryn, et bien que mon coeur soit encore  douloureux, j'ai eu le courage de vous donner des nouvelles de notre Manon.

    Notre Manon est toujours hospitalisée! La médication la fatigue beaucoup mais fait son effet bienfaisant sur son psychisme! Il y a, bien-sûr, des effets secondaires des neuroleptiques très désagréables mais les médecins disent qu'ils vont s'atténuer puis disparaître. Il faudra encore une semaine puis on commence la psychothérapie et si cela va bien, Manon pourra avoir des permissions de sortie d'hôpital.

    Nous vivons en mimétisme avec notre petite comme au ralenti et dans cette attente de sa guérison!

    Nous ne parvenons qu'avec beaucoup de peine à vivre le quotidien et parfois aussi des moments d'angoisse, de colère et de crises de larmes!

    Nous ne pouvons voir notre Manon qu'une fois par semaine car il nous faut 4h et demie de route au total, Aller/Retour, dans la montagne pour la plupart du chemin! C'est la route de Gaspard des Montagnes! Arrivés à Clermont, nous avons à passer 31 feux rouges avant d'arriver à l'hôpital si bien que nous mettons quasiment autant de temps que pour aller jusqu'à l'entrée de la ville!

    C'est une très dure épreuve! Je dois vous dire que Notre Seigneur est là près de nous pour nous accompagner! Heureusement car les gens s'éloignent et même la famille quand vous traversez de pareilles épreuves!

    Il y a notre Pasteur Daniel qui nous accompagne aussi, Marie-Pierre, notre amie psychiatre!

    D'autres prient certainement pour notre Manon!

     

    Résultat de recherche d'images pour "Bord de rivière avec saules"

    Photo du patrimoine internet!

     

    Voilà ce texte que j'ai écrit hier après-midi et que je vous partage simplement.

     

    Au bord de la rivière

    *

    Au bord de la rivière

    Je regarde l’eau faire

    Son chemin

    Parmi les branches de bois flottant

    Les nappes de nénuphars

    Et les herbes longues

    Où les libellules bleues

    Dansent à l’heure d’été.

    Des oiseaux de passage

    Conduisent mes yeux plus loin

    Vers l’océan là-bas

    Où le rêve s’embarque

    Vers des terres d’horizon.

    Les saules généreux

    Familiers des larmes

    S’abaissent jusqu’à moi

    Et avec le vent tiède

    De leur tendre feuillage

    Caressent mon visage

    Et mon cœur épuisé

    Des peines d’aujourd’hui.

    L’onde frémit !

    Une truite bondit

    Ephémère

    Et regagne aussitôt

    Ses eaux mères.

     La plaine immense

    Repose là tout près

    Et ses blés d’or par milliers

    Se penchent aussi vers moi.

    Dans leur humble mouvement

    J’écoute le silence

    Où la vie se déploie

    Simple et tranquille.

    La Nature est un précieux disciple !

    Alors la prière s’élève

    Au-delà de tout ce qui m’habite

    Semblable à la petite vapeur tiède

    Après l’ondée.

    Je suis apaisée !

     

    Joli dimanche à vous!


    3 commentaires
  •  

    Rosa das Rosas!

     

    Je vous partage cette petite peinture que je viens de terminer pour notre Manon toujours en souffrance et toujours hospitalisée!

     

    La tasse aux roses Manon!

     

    "La tasse aux roses Manon"!

    C'est une peinture sur velours, à l'huile, de 35/27 cms. Ce sont les petites roses anciennes de notre jardin.

     

    Et voici ce texte que j'ai écrit pour notre Manon bien aimée.

     

    Roses du jardin

    *

    Roses fragiles de mon jardin

    Roses miennes

    Ephémères des beaux jours

    Sensibles entre mes mains

    Vous vous donnez

    Fidèles entièrement

    Comme une offrande

    Une prière de l’instant.

    Dans la maison

    Votre parfum délicat s’exhale

    En onguents bienfaisants

    Qui guérissent

    Des maux sombres de la nuit.

    Vos têtes mignonnes

    Levées vers la lumière

    Nous appellent à  la vie

    Et à vous contempler

    L’on se dit

    Que le bonheur est là

    Dans cette élévation

    Où tout l’être demeure

    Dans ce don de lui-même

    A la terre qui le porte.

     O toi Manon

    Ma fille bien-aimée

    Dans cet épuisement

    Qui t’a jetée dans l’ombre

    Je prie avec ardeur

    Pour que les roses de ta vie

    Fleurissent à nouveau

    Dans ton tendre cœur !

     

    Dans l'espérance!

     


    4 commentaires
  •  

    "Le temps qui passe"!

    Je vous invite à écouter cette belle chanson jusqu'au bout! Merci!

     

    Dans la confiance et le respect des personnes, je vous partage notre très grande peine et inquiétude!

    Notre Manon traverse une grave dépression avec accès de mélancolie. Elle est hospitalisée et ce sera long pour qu'elle remonte de ce gouffre! Manon souffre beaucoup dans son coeur et son esprit!

    Pensez à notre petite Manon et priez pour elle! On ne sera pas de trop pour la sortir de là!

     

    Merci pour votre soutien!

     

    Dans l'espérance!

    En bordure du sentier près de notre maison!

    Nous y allons souvent prier le soir.


    3 commentaires
  •  

     Pascal Coulon, "Nations d'étoiles"!

     

    Je vous partage ce texte que j'ai écrit il y a quelques jours, après avoir contemplé le ciel de la nuit, pendant ces interminables chutes de pluie qui  ont traversé ce printemps jusqu'au premiers jours de l'été. 

     

    Les étoiles

    *

    Les pluies intenses

     De ces jours passés

    N’ont en rien entamé

    La course des étoiles.

    Bravement je les ai vues

    Chaque nuit

    Briller de tout leur cœur

    Repousser de leur céleste éclat

    L’épais rideau sombre

    Des gros nuages noirs.

    Comme à leur habitude

    Et sans se soucier

    Des humeurs lunatiques

    D’Eole

    Elles ont installé, rieuses,

    Tentes et chariots.

    La belle Altaïr

    Reine blanche de l’ombre

    Veille avec bienveillance

    Sur cette immense caravane.

    Contre vents et marées

    Les étoiles sœurs

    Continuent le voyage.

       Et moi, j’ai lacé mes souliers

    Enfilé mon paletot

    M’empressant à les suivre

     Sur ce beau chemin nocturne

    Jusqu’à l’aurore

    Où la lumière jaillit

    Jusqu’à son apogée

    Quand le monde s’éveille

    A son premier sourire !

     

    Nous avons tous dans le coeur des gros nuages lourds et sombres , parfois, souvent, toujours selon la vie de chacun, n'est-ce-pas!

    Mais dans cette épaisse nuit, regardons toutes ces étoiles autour de nous qui nous portent la lumière et éclairent ainsi notre marche d'aurore en aurore, de crépuscule en crépuscule!

    Alors ne perdons pas courage et gardons la foi contre vents et marées!

     

    Au clair de la nuit!

    L'aurore dessous ma fenêtre ces jours derniers!

     

    Je vous souhaite un joli week-end!


    5 commentaires
  •  

    John Playford, "Scottish Tanz"

     

    C'est la fête de la musique aujourd'hui et le premier jour de l'été! Il fait très beau enfin!

    Le merle observe son monde et il chante, la chatte noire observe alentour et elle se prélasse dans le pré d'à côté la voisine!

    Mais vont-ils s'inviter ce soir pour le bal du premier jour estival?

     

    Le merle et le chat noir!

    La chatte noire!

    Elle est belle n'est-ce pas?

     

    Le merle et le chat noir!

    Le merle roi d'ici!

     

    Le merle et le chat noir!

    Le Merle observant!

    Il est beau n'est-ce pas?

     

    Alors qu'en pensez-vous? Vont-ils se rendre au bal des oiseaux ce soir à la fraîche?

     

    On verra...!

     

    Jolie fête de la musique à vous!


    2 commentaires
  •  

    Andrea Gonzales!

     

    Le tango des chevaux!

    Les chevaux du pré dessous ma fenêtre!

     

    Le tango des chevaux!

    Encore les mêmes!

     

    Quand le soleil paraît, rare en ces jours de maussaderie du temps qui passe près de soi, les chevaux, fils du vent, s'éveillent et après quelques roulades comme pour s'échauffer, les voilà qui dansent ce superbe tango argentin! Le renard de la forêt d'à côté, parfois s'en mêle, et trace d'un trait soudain sa note rousse traversant l'espace vert telle une étoile filante!

    Les chevaux perturbés s'arrêtent alors, ébahis devant tant de hardiesse mais point n'en faut apprendre au goupil de chez nous! Il sait tenir son monde et jouer le fanfaron quand l'envie lui prend!

    Les lupins et la pivoine du jardin sourient d'un air quelque peu malicieux!

     

    Le tango des chevaux!

    Les lupins de mon jardin en face du pré des chevaux!

     

    Le tango des chevaux!

    La pivoine au jardin!

    Les lupins et Dame pivoine préfèrent le menuet! C'est bien plus raffiné voyons!...

     

    Le tango des chevaux!

    La petite jument!

     

    La petite jument n'a cure de cette fiesta et continue dans le soir descendant à déguster son herbe fraîche sans plus de souci que de manger à son aise...!

     

    A vous d'imaginer ce bal bucolique de dessous ma fenêtre si vous en avez envie!

     

    Bonsoir!


    4 commentaires
  •  

    The Menagerie!

     

    Dimanche, malgré l'orage menaçant, nous sommes partis en balade au volcan de Montpeloux.

    Il est entouré d'orgues basaltiques! C'est un paysage au caractère de mystère où le silence est roi!

    Sur le sentier, on marche à pas menus, en retenant son souffle, au cas où l'on rencontrerait le Maître des lieux!

     

    Les orgues basaltiques et le volcan de Montpeloux!

    Panoramique!

    (Cliquez sur la photo, s'il vous plaît, pour visualiser plus grand.)

    Les eaux vertes portent à une certaine inquiétude du fait de leur profonde opacité!

     

    Les orgues basaltiques et le volcan de Montpeloux!

    le volcan et ses orgues!

    Il y a un festival de musique, théatre et art du cirque chaque été donné en ce lieu un peu magique! Certainement nous irons à un ou deux concert cet été!

     

    Les orgues basaltiques et le volcan de Montpeloux!

    L'air du temps ce jour-là!

    C'est sous nos parapluie que nous avons visité ce royaume!

     

    Les orgues basaltiques et le volcan de Montpeloux!

    La flore jolie autour du volcan!

     

    Les orgues basaltiques et le volcan de Montpeloux!

    La campagne et les mimis sapins!

    Il y a des tables de pic-nique en basalte dispersées dans l'alentour qui rappellent la préhistoire et c'est très agréable!

    Il y a eu une petite accalmie et nous avons pu profiter alors de la nature!

    En rentrant, j'ai écrit ce petit texte que je vous partage aujourd'hui.

     

    A Montpeloux

    *

    Les premières gouttes

    L’orage vient

    Il pleut maintenant

    Loin encore

    La voix du tonnerre roule sur les gros cumulus

    En échos répétés

    Au fond du bosquet

    Caché

    L’oiseau d’eau

    Rythme sa plainte

    Sur le chant ponctué de la pluie

    Le pré boit

    Jusqu’à former ce petit marécage

    Où mes pieds s’enfoncent doucement

    Je me suis arrêtée

    Avant de regagner l’abri

    Pour savourer

    Ce plein silence

    Et contempler

    Cette nature vivante et secrète

    Qui m’est offerte

    En ce dimanche de juin

    Au cœur du volcan de Montpeloux.

     

    Les orgues basaltiques et le volcan de Montpeloux!

    Au retour, toujours la pluie!

    J'ai pris la photo derrière la vitre de la voiture!

     

    Les orgues basaltiques et le volcan de Montpeloux!

    L'arbre de 405 ans!

    Il demeure à Saillant, un petit village charmant sur la route pour aller à Montpeloux.

    Il a été planté au XVI ème siècle! Voyez comme il se porte bien bonnes gens!

     

    Les orgues basaltiques et le volcan de Montpeloux!

    L'église romane de Saillant!

    Le temps d'une prière et d'allumer un petit cierge à notre Saint Roc, le compagnon des pèlerins sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle!

     

    Bon, ce dimanche ne fut pas si morose en dépit de la pluie souveraine! J'espère que celui qui s'annonce sera beau?!

     

    Joli week-end à vous!


    1 commentaire
  •  

    "Gurdy's Green"!

     

    Pour vous montrer ma superbe angélique du jardin, j'ai trouvé très sympa cette interprétation musicale à la vielle à roue, une manière de jouer cet instrument revu et corrigé par nos jeunes! Bravo Patty!

     

    Cette année, l'angélique au jardin resplendit de santé! Je ne sais si c'est à cause de la pluie intense mais elle est vraiment plantureuse!

    Mais voyez par vous-mêmes!

     

    Belle Angélique!

    Mon angélique!

     

    Elle m'a été offerte par un ami qui fait des huiles essentielles en bio mais moi, j'en ferai du savoureux confit, du moins j'espère, pour les tartes et les cakes à venir!

     

    Jolie soirée à vous!


    2 commentaires
  •  

    Ophélie Gaillard joue les gavottes de Bach, suite n°6!

     

    En écoutant Le beau violoncelle d'Ophélie, je vous partage aussi cette petite suite de photos lors de notre périple  dans les villages de Saumane, La Roque sur Pernes et Velleron.

     

    Villages et maisons en Provence!

    Sous la verdure, à Saumane!

     

    Villages et maisons en Provence!

    Derrière chez moi, il y a ...! Une jolie porte close!

     

    Villages et maisons en Provence!

    Les riches domaines!

     

    Villages et maisons en Provence!

    La montée, la belle!

     

    Villages et maisons en Provence!

     

    Une petite église où le regard se repose!

     

    Villages et maisons en Provence!

    Par-dessus le toit de la belle Provence!

     

    Villages et maisons en Provence!

    L'arbre au milieu de la courette!

     

    Villages et maisons en Provence!

    Une autre belle porte mais tout aussi fermée!

     

    Villages et maisons en Provence!

    Mais voilà la maison des amis!

     

    Villages et maisons en Provence!

    Le verger et le grand champ de coquelicots!

     

    Villages et maisons en Provence!

    Le petit patio où nous prenions ensemble le repas!

    Mais finissez d'entrer! C'est la maison des amis, l'accueil y est cultivé avec coeur!

    Et écoutons ensemble les suites de Bach dans le calme de la nuit!

     

    Joli week-end à vous!

     

     


    2 commentaires
  •  

    Les musiciens de Provence!

     

    Oh! là là! Je suis en retard pour mes billets!

    Bon, voici déjà quelques photos des paysages et des beaux villages que nous avons découverts avec nos amies l'autre semaine.

    Il faisait chaud et lourd avec de petites pluies inoffensives et nous avons ainsi profité pleinement du pays, de ses beaux marchés et d'aller en visite chez d'autres amis tous ensemble! Un moment très fort de fraternité! C'était comme si nous nous étions quittés hier et que la conversation poursuivait son cours!

    Pourtant cela faisait 40 ans que l'on ne s'était pas vu!!!

     

    Au pays des lavandes!

    Un paysage fabuleux!

     

    Au pays des lavandes!

    Une flore d'ici et d'ailleurs!

     

    Au pays des lavandes!

    Des arbres fabuleux!

     

    Au pays des lavandes!

    Des forêts de fées!

     

    Au pays des lavandes!

    L'élégance des genêts opulents!

     

    Au pays des lavandes!

    Un petit banc de pierre très charmant!

     

    Au pays des lavandes!

    Des coeurs de coquelicots en veux-tu en voilà!

     

    Nous étions dans le Vaucluse, tout près de La Fontaine!

     

    En attendant la suite, douce soirée à vous!


    2 commentaires
  •  

    Loreena Mckennitt, "Lost souls"!

     

    Avec le mauvais temps de ces jours derniers, j'ai écrit ce texte que je vous partage aujourd'hui.

     

    Les saisons en tourment

    *

    Oyez, Oyez, bonnes gens !

    Il n’y a plus de saisons

    Maintenant !

    Voyez le joli mai contrit

    Quand les lilas jolis

    Frissonnent sous la neige

    Et que la belle verdeur

    Des arbres et des champs

    Se revêt tout soudain

    De blancheur.

    Quand l’été vibre

    De son cœur palpitant

    Et qu’un souffle glacé

    L’emprisonne

    En quelques heures

    Et jusque dans nos moissons

    Il s’immisce et gâte nos récoltes.

    Il n’y a plus de saisons

    Bonnes gens

    Vraiment !

    Et vous savez pourquoi ?

    C’est que le sentiment se perd

    Et les yeux s’affadissent.

    Regardons-nous encore

    S’éveiller le bourgeon

    Et la fleur des champs

    Déplier gentiment

    Sa corolle

    Aux rayons du printemps !

    Les mains se ferment

    Se dessèche la foi

      Et l’on s’en va repu

    Des lumières artificielles.

    La poussière du chemin

    Que le vent du matin

    Soulève doucement

    Pour nous laisser passer

    Et l’oiseau qui s’envole

    Sans bruit

    A portée de nos mains

    Quand l’air du jour ou de la nuit

    Murmure ou chuchote

    La vie qui passe près de soi

    Nous ne l’entendons plus.

    Il n’y a plus de saisons

    Bonnes gens !

    Par notre suffisance

    Nous les décourageons.

    Notre âme s’est perdue

    Par toutes nos manigances

    Et les saisons s’attristent

    Et fuient devant nos oripeaux

    Même les plus beaux

    Ne savent les retenir !

    Comprenez-vous cela ?

    Cultivons l’art d’aimer

    Et nous retrouverons le sens

    Et les saisons bientôt

    S’inviteront chez nous

    En tenue d’apparat !

    Ce sera une fête de tous les instants !

     

    Saisons en tourment!

    Saison passante dessous ma fenêtre!

     

    Joli lundi!


    2 commentaires
  •  

    Vent frais et neige!

     

    Oh! là là ce matin, catastrophe climatique au jardin!!! Neige abondante, lourde,et mes pauvres lilas et prunus croulant sous cet épais manteau, 10/15 cms quand même!

     

    Oh! là là!

    Lilas du mauve joli au blanc d'hiver!

     

    Et voilà le paysage sous ma fenêtre ce matin!

     

    Oh! là là!

    Dessous ma fenêtre ce matin, côté lilas!

     

    Joli dimanche à vous en attendant le retour du printemps!


    4 commentaires
  •  

    "Les lilas sont fleuris"!

     

    Voilà, j'arrive! j'avais promis à Livia de lui montrer les lilas du jardin!

    Cette année, ils sont magnifiques ainsi que le prunus!

    L'an dernier, ils n'avaient pas fleuri à cause d'une vilaine gelée tardive mais  ils se sont bien rattrapés et ravissent nos yeux et leur parfum est exquis!

     

    Pour Livia et les autres!

    Les lilas du jardin "Couleur-Parenthèse"!

    (Cliquez sur les photos s'il vous plaît pour mieux visualiser!)

     

    Le prunus aussi s'étiolait à cause d'une maladie mais l'ayant sans cesse encouragé, il a fini par s'en sortir! Je l'ai grandement félicité pour son courage et sa persévérance! Et voilà le résultat!

     

    Pour Livia et les autres!

    Notre prunus sauvé des eaux!

     

    Et puis enfin mes petites pensées! Très florifères depuis l'an passé!  Trop belles en petits bouquets dans la salle de bain!

     

    Pour Livia et les autres!

    Mes pensées de lumière!

    Merci lilas, prunus et pensées! Portez -vous bien!

    Le houx également promet d'être beau!

     

    Il pleut ce soir et l'air s'est beaucoup rafraîchi! On annonce même de la neige aux Estables jusqu'à 30 cms! Non mais c'est le monde à l'envers Bonnes gens!!! Nous sommes au mois de Mai, je crois, non?!

     

    En tous les cas, joli et doux week à vous!


    2 commentaires
  •  

    Take Five!

     

    Talons aiguille et bas de soie!

    Les talons rouges!

     

    Je vous partage ce texte que je viens juste d'écrire mais il trottait dans ma tête depuis un petit moment, depuis ce moment où je l'ai vue dans la rue un de ces jours  de courses en ville!

     

    Talons aiguille et bas de soie

    *

    Dans la rue ce matin-là

    Il pleuvait sur la ville

    Une petite pluie fine

    Et moi je me hâtai

    Démunie

    Sans imperméable ni parapluie.

    Je regardai le sol

    Pour éviter les gouttes

    Quand je vis à deux pas

    Devant mes souliers

    Une paire de talons aiguille

    Brillants comme des saphirs étoilés.

    J’entendais maintenant

    Au-delà de l’ondée

    Leur musique métallique

    Frapper le pavé.

    Je découvris la suite, ébahie, subjuguée !

    Deux jambes de femme fuselées

    Aux bas de soie avec couture

    Vous m’entendez !

    Des jambes comme on en rêve

    Lustrées pour le premier bal !

    J’avais un peu de mal

    A suivre leur rythme effréné

    Tant elles se dépêchaient

    Pour échapper au temps mauvais

    Ou bien le rattraper

    Au rendez-vous du jour.

    Je suivais émerveillée

    Ce mouvement dansé

    Jusqu’à percevoir

    La jeune femme en son entier.

    Trench-coat

    Porte-documents et sac à main

     Une femme d’affaire sans doute ?

    Je n’ai pas osé la déranger

    Dans sa course jolie.

    Vision cinématographique

    Qui se déroule à vos côtés

    A la manière d’un Pasolini.

    Je suis restée

    Dans la lumière de sa beauté

    Tandis que la pluie

    Dessus son blanc parapluie

    Chantait

    Son insaisissable mélodie.

     

    Je vous souhaite un joli week-end mais pas sous la pluie!


    2 commentaires
  •  

    Yo-Yo Ma, Chris Thile, Edgar Meyer!

     

    Je vous partage ce texte que j'ai écrit hier, un souvenir, lors de mes petits voyages hebdomadaires au Puy en Velay.

     

    La Dame en mauve

    *

    L’après-midi n’en était qu’à son balbutiement

    Et la rue somnolait

    Sous la chaleur du plein été.

    La lumière, ténue, gardait jalousement

    Les étroites maisons serrées les unes contre les autres

    Dans un religieux silence.

    Le jour, jusqu’à moi,

    Avançait sur la pointe du pied

    Quand je vis s’approcher la Dame mauve.

    C’était comme un tableau de maître !

    Ses cheveux blancs

    Aux reflets d’un lilas soutenu

    Témoignaient de son âge ancien.

    Des violets aux mille nuances

    Emanaient de tout son être

    Mais sans ostentation aucune

    Plutôt discrètement offerts

    Au regard du passant

    Qui voulait bien les percevoir.

    Je lui dis à mi-voix :

    « Vous êtes bien jolie, Madame ».

    Alors je la vis rosir

    Comme l’aube du jour.

    C’était comme la toile du peintre

    Illuminant la vie

    D’un soleil d’améthyste !

     

    La Dame en mauve!

    Manguin, "La femme à la grappe"!

     

    Belle soirée sous la lune!


    2 commentaires
  •  

    The Menagerie!

    Je vous invite à regarder cette belle vidéo! La musique et les costumes sont d'une égale élégance! c'est ainsi que j'aime me vêtir aussi!

    Je vous partage aujourd'hui ces quelques photos de mes paysages familiers de ces jours-ci.

    les saisons et la modification constante des jours accompagnent si bien les soubresauts du coeur et amènent doucement l'âme vers son accomplissement, la révélant à elle-même.

    Osmose mystérieuse entre soi et la Nature, magnifique!

     

    Mes paysages d'avril!

    Le 16 avril dessous ma fenêtre!

     

    Mes paysages d'avril!

    Le 15 avril, au matin, jour de mon anniversaire!

     

    Mes paysages d'avril!

    Le 15 avril dessous ma fenêtre côté lilas!

    Rassurez-vous, le soleil est venu dans la matinée, joyeux et confiant!

    Mais moi, la brume ne me déplaît pas car elle revêt la campagne  d'un voile magique et les fées  aiment s'en parer en nous donnant l'aubade!

     

    Mes paysages d'avril!

    Le 3 avril dessous ma fenêtre!

     

    Le bonsoir à vous!


    2 commentaires
  •  

    Bernard de Ventadour!

     

    Je vous partage ce petit texte très simple que j'ai écrit l'autre jour en attendant Pierre, dans la voiture, au soleil d'avril.

     

    Carpe Diem

    *

    Quand il fait chaud

    C’est l’été dans ma vie

    L’air est plein

    Rempli de saveurs

    Enivrants parfums

    Qui embaument le cœur

    Et donnent naissance

    A la béatitude.

    Le ciel reste bleu, pur

    Au-delà des gros nuages

    Qui parfois le traversent.

    Tout est recrudescence d’existence.

    Le désir soupire d’aise

    Et l’esprit repose

    Comme un enfant

    Dans les bras de sa mère.

    Tout est simple, beau, paisible.

    Dans cette mesure de l’infini

    Je respire mieux

    Et je suis invitée

    A jouer moi aussi

    Cette superbe mélodie !

     

    Carpe Diem!

    Mes chemins familiers!

     

    Je vous souhaite un joli week-end!


    2 commentaires
  •  

    George Winston, "Graduation from his solo piano"!

     

    Je vous partage aujourd'hui ce texte que j'ai écrit ces jours-ci dans le vent du jour, dans le vent de la nuit!

     

    Le vent

    *

               Dans le silence de la nuit            

    Le vent aime chanter.

    Les toits des maisons

    Vibrent langoureusement

    Sous son souffle puissant

    Et dans les grands sapins

    Il exerce sa voix.

    D’une forêt à l’autre

    L’écho nous renvoie ses vocalises.

    Je les perçois dessous ma fenêtre

    Et jusque dans mon lit

    Et c’est comme un voyage

    Auquel le vent m’invite.

    Il porte dans ses voiles

    Les effluves fugaces

    Des souvenirs lointains.

    De grands pans de soleil et de lune

    S’accrochent à ses ailes diaprées

    Ainsi le rêve se revêt

    De couleur mordoré

    Et d’exquises saveurs.

    Je me repose

    Dans cette lumière dorée

    Où le jour d’hier

    Et celui de demain

    S’unissent en un tendre baiser.

    C’est la vie qui nous rejoint

    Telle une promesse

    D’amour infini !

    Le vent !

     

    le vent!

    Granick, "les amoureux"!

     

    Jolie journée à vous dans le vent d'aujourd'hui!


    4 commentaires
  •  

    Aoïfe O'Donovan, "Magic Hour"!

     

    Voilà, C'est So mon amie qui a le plus répondu juste au petit jeu d'hier! Bravo Ma So!

    Voilà donc le résultat!

     

    Menu 1: Modigliani. Pour notre Aurélien!

    Menu 2: Paula Modersohn Becker. Je vous en avais parlé il y a quelques temps. Merveilleuse Paula partie trop tôt!  Pour notre Manon!

    Menu 3: Yoël Benharrouche, difficile, c'est un peintre israélien contemporain! J'aime beaucoup ses peintures. C'est pour votre servante!

    Menu 4: Chagall. Pour notre Pierre!

     

    Douce journée à vous!


    2 commentaires
  •  

    Flook, "On One Beautiful Day"!

     

    Lors de notre petit périple en Cévennes, nous avons découvert un très joli village dans la montagne.

    Sainte Croix de Caderle, malmené durant les dragonnades, passé tantôt  aux mains des huguenots , tantôt à celles des catholiques.

    Finalement, la belle petite chapelle, témoin de ces drames s'est vu confiée à la Réforme protestante.

    Aujourd'hui un village paisible où les randonneurs et les passionnés d'archéologie aiment faire halte!

     

    Sainte Croix de Caderle!

    Le paysage depuis Sainte Croix de Caderle!

    A vol d'oiseau, la mer se situe à 65 kms!

     

    Sainte Croix de Caderle!

    Panoramique depuis le haut du village!

     

    Sainte Croix de Caderle!

    L'habitat!

    Sainte Croix de Caderle!

    La place de la mairie!

     

    Sainte Croix de Caderle!

    Clin d'oeil du printemps!

     

    Sainte Croix de Caderle!

    Les tombes autour de la chapelle!

     

    Le cimetière fait partie intégrante du village. Il est très particulier avec ses tombes très sobres, à même le sol, recouvertes de végétation ou d'objets aimés du défunt. Il y en une avec des chouettes en céramique, d'autres avec des coquillages. Cela n'est pas étonnant car l'une des plus importantes familles se composait de marins, la plupart disparus en mer.

    Récemment, des fouilles archéologiques ont révélé les constructions successives de la chapelle au cours des siècles et l'on a aussi même retrouvé des pièces de monnaie gallo-romaines.

    Pour info: Les fouilles

     

    Sainte Croix de Caderle!

    Regardez ces étranges tombes!

    On dirait des lits d'autrefois pour enfants!

    Enfin, un lieu chargé d'Histoire où la sérénité l'a emporté sur la turbulence des évènements!

     

    Sainte Croix de Caderle!

    Autre panoramique depuis la petite route , à l'entrée du village!

     

    Finissez bien la journée, doucement vôtre!

     

     


    votre commentaire
  • Oser la prière!

    La prière de Job de Gonzalo Carrasco!

     

    Bientôt le Carême s'achève! Voici ce texte que j'ai écrit hier dans le souvenir du chapitre 24 de Job que nous avons médité ces derniers jours aux Abeillères et qui rend compte du questionnement Qui m'a habitée tout au long de ce Carême.

     

    Oser la prière

    *

    En ces derniers jours de Carême

    Je te prie Seigneur Jésus

    Dans cette perception douloureuse

    Et de plus en plus aigüe

    Sur mon cœur 

    Du monde proche et lointain

    Qui m’entoure !

    Tant de détresse

    Tant de souffrance

    Tant d’horreur

    Aujourd’hui parmi nous !

    Jusqu’à quand les Puissances

    Exerceront-elles impitoyablement

    Leur tyrannie ?

    Depuis des siècles et des siècles

    Chacun à son tour

    T’a fait part de ce terrible constat 

    L’un dans l’amertume

    L’autre dans la colère et la révolte

    L’une dans les larmes et le désespoir

    L’autre dans l’espérance et la confiance

    Pour une nouvelle terre et des nouveaux cieux

    Où la fraternité serait reine !

    Mais ton silence demeure !

    Et les voix qui te portent

    Encore courageusement

    Sont bâillonnées, assassinées

    Par les Puissances.

    Combien de martyrs

    Combien de persécutés… !

    Dis quand reviendras-tu

    Seulement le sais-tu

    Avec le temps qui passe

    Et pourtant ne s’efface !

    Dis quand reviendras-tu ?

    Laisse-moi t’interroger

    Seigneur Jésus

    Comme toi-même

    Tu as interrogé

    Sur la Croix

    Ton Père !

    Nous abandonnerais-tu !

     

    Je me suis souvenue de cette magnifique chanson de Barbara qui exprime si sensiblement cette attente de l'amour comme un Eden perdu.

    Je vous invite à l'écouter à nouveau interprétée aujourd'hui par Benabar.

     

    "Dis qu'en reviendra-tu" par Benabar!

     

    Douce soirée à vous!


    2 commentaires
  •  

    Je n'avais pas encore fait mes petits pains azymes et déjà nous sommes à la Mi-Carême!

    Alors ce matin, vite, je me suis mise en cuisine et voilà!

     

    Petite invitation!

    Mes petits azymes!

    Cette année, je les ai préparés en découpant la pâte plus épaisse et du coup ils sont moelleux et savoureux à point! C'est un repas à eux seuls!

    Goûtez voir!

    C'est très facile , juste un peu de farine d'épeautre, une pincée de sel et une cuillerée à café de sucre blond. Vous pouvez ajouter des graines du boulanger. Un peu d'eau. On pétrit rapidement. On façonne ses pains comme on veut et hop à four chaud 10mns!

     

    J'ai pensé à tous ces textes que j'avais écrit à ce sujet mais voici celui-ci:

     

    Petite invitation

    *

    Les livres, ces amoureux fidèles qui nous attendent au comptoir des libraires ou des bibliothèques,

    Parfois pressants, ils s’affichent dans leur couverture bigarrée pour attirer notre regard.

    Certains plus discrets se tiennent à l’écart

    Jouant la sobriété et sûrs de leur aristocratie !

    D’autres, oubliés sur les rayons sombres des étagères, languissent en espérant

     Qu’un jour, une main secourable les tire de leur ennui.

    Ils ne manquent pourtant pas de cachet dans leurs feuilles vieillies !

     

    Puis, il en est un, unique, que je voudrais vous voir adopter pour ami,

    Aux pages douces et légères comme un voile de mariée,

    Dont la Parole profonde porte la mémoire

    De toute l’humanité !

    C’est le Saint Livre de La Bible,

    Celui que Dieu nous a envoyé

    Pour accompagner au plus près notre vie.

    Oui, je crois, que vous n’aurez pas à regretter

    Sa douce présence à vos côtés !

     

    ( Cela n'exclut en rien les autres grands livres de spiritualité. Il y a d'ailleurs une unité à trouver dans les écritures saintes. A nous d'avoir l'esprit ouvert et le coeur avant tout pour y découvrir cette même source qui est l'Amour!)

     

    Et j'ai écouté avec toujours autant de bonheur la belle interprétation de Loreena sur le poème superbe de Saint Jean De La Croix.

    Loreena McKennitt, " The dark night of the soul"!

     

    Jolie soirée dans la paix du soir!


    2 commentaires
  •  

    Chris Thile et Punch Brothers!

     

    Exercice de style!

    "Le Rob" au Puy en Velay, photo du patrimoine!

     

    Cela faisait quelques jours que je voulais écrire ce texte et ce matin j'ai pris ce temps joli d'écriture!

    Et voilà, je vous le partage aujourd'hui,

     

    Exercice de style

    *

    Il y a ce petit café

    Dans la montée feuillue

    Au cœur de la vieille ville

    « Le Feel » comme le nomment

    Les habitués.

    Chaque jour, en fin d’après-midi,

    Des musicos y viennent jouer

    Leur rêve avec cette volonté farouche

    D’éclairer la vie

    Qui passe près d’eux !

    Phil propose un apple-pie à la cannelle

    Ou bien des buns

    Faits –maison !

    Une part de contemplation

    Que j’aime savourer

    Dans l’ordinaire du quotidien.

    C’est un ciel aux petits nuages roses

    Que le vent tiède dévide

    Au fil des heures.

    Chacun partage

    Ses mots, ses notes, ses couleurs

       La saison s’inverse

    Et le soleil paraît.

    Invitation amoureuse

    Pour un nouveau voyage

    Auquel on n’avait pas songé !

    C’est sûr demain

    J’irai au »Feel »

    Et je demanderais à Phil

    Un thé au jasmin

    Avec un morceau d’apple-pie

    A la cannelle.

    Puis je partirais

    Pour un voyage au long cours

    Quelque part !

     

    Dès lundi, le voyage!


    3 commentaires
  •  

    Aujourd'hui, c'est la journée mondiale de prière des femmes!

    Je ne vous en avais encore jamais parlé.

    Dans le monde entier aujourd'hui des femmes prient simplement en communion.

    Cette année, ce sont des femmes du Surinam qui nous proposent de méditer et prier sur un texte de La Genèse et de l'Evangile de Jean.

    Voici une prière de femme dans cette journée,

    Aujourd'hui!

     

    Aujourd'hui!

    "Jeune femme en prière", photo du Net!

     

    Piano Gospel!

    Joli jeudi dans la réflexion ensemble, croyants ou non!

     


    2 commentaires
  •  

    Danza di Luglio!

    Ce joli remake que j'aime beaucoup et qui me rappelle toujours mon petit-fils Antonin!

     

    Voilà que les vacances chez nous sont finies!

    Nous avons passé de très jolis moments avec nos enfants et petits enfants, avec notre Manon qui est venue quelques jours à la maison et cela nous a réconfortés dans ces très beaux partages pour continuer notre petit sentier.

    Je vous partage aujourd'hui ces quelques photos de vacances dans l'Ain chez nos grands.

     

    Des nouvelles!

    L'Ain tout en bas depuis le point de vue de Chougeat!

     

    Des nouvelles!

    D'un autre côté, depuis Chougeat toujours!

     

    Des nouvelles!

    Tutta la famiglia!

     

    Des nouvelles!

    Le chat de nos grands, Dubay, dit Doudou!

     

    Des nouvelles!

    Depuis la maison, à contre-jour!

     

    J'ai beaucoup de travail! Il neige chez nous et il fait très froid!

    Portez-vous bien!

     

    En ce dernier jour de février!


    4 commentaires
  •  

    Claude Debussy, "La fille aux cheveux de lin"!

     

    Le printemps arrive bientôt car ce matin au jardin, la neige avait fondu et j'ai pu découvrir, émerveillée, les premières primevères!!!

     

    Le printemps du coeur!

     

    Je vous partage ce texte printanier que j'ai écrit récemment, sans savoir qu'il serait là à ma porte aujourd'hui!

     

    Carême de Printemps

    *

    Précieux Carême

    Temps béni

    Qui nous revêt de charme

    Comme un habit neuf fait main

    A notre mesure.

    Perle rare sur notre chemin

    Qui redonne

    A notre âme courbe

    Un éclat d’élégance.

    Carême des matins

    Tu nous apportes la lumière

    Dans nos ciels barbouillés

    Et nos paysages

    A nouveau

    S’éclairent de beauté !

    Carême des soirs

    Tu viens masser

    Notre être doucement

    Du baume de ta paix.

    Dans les jours et les nuits

    Tu nous appelles à renaître

    Au-delà des soifs et des faims

    Que le monde a creusées

    Dans notre esprit.

    Comme l’oiseau s’élève

    Porté par les vents ascendants

    Tu nous emmènes ainsi

    Vers un autre horizon

    Celui de l’espérance

    Et celui du printemps.

    Carême de liberté

    Tu combles nos rencontres

    De cadeaux d’arc-en-ciel

    Carême joli Carême

    Joyau de notre vie

    Merci!

     

    Je vous dis à bientôt car nous partons demain matin chez nos grands enfants!

     

    Bonne semaine à vous!


    3 commentaires
  •  

    Lars danielsson, "Passacaglia"!

     

    Aujourd'hui Les Cendres! Nous entrons dans le joli Carême, promesse de renouvellement ! Le printemps vient!

    Soleil aujourd'hui chez nous!

     

    Joli Carême!

    Dessous ma fenêtre!

     

    Je vous partage si ça vous dit notre petite feuille de Carême familiale.

    Bienvenue à tous ceux et celles qui ne sont pas spécialement croyants ou appartiennent à une autre religion!

     

    Carême 2018

    *

    Guéris-moi Seigneur et remets-moi debout comme aux jours de Genèse !

    Prier personnellement et ensemble pour rencontrer ce Seigneur qui nous guérit dans l’entièreté de notre être, corps, cœur et esprit.

    Voilà l’invite de ce Carême 2018 !

    Eprouver dans notre quotidien la présence guérissante de Jésus, Celui qui vient encore nous rejoindre dans nos vicissitudes comme dans notre espérance !

    Vivre pendant ce Carême une nouvelle genèse et retrouver l’élan du chemin.

    Les textes d’Evangile sur lesquels notre réflexion et notre prière s’appuieront se trouvent dans Luc chap.6 versets 17/19 et Marc chap.1 versets 29/31.

    Et la prière du psalmiste,

    « Seigneur, si je colle à la terre, mets en moi l’Esprit et la Parole qui font tenir debout, comme aux jours de Genèse ! Que je coure vers toi, dans la voie de tes volontés ! »

    Tout un chemin de foi et de confiance en Dieu, en Notre Père mais qui n’occulte en rien notre questionnement. Nous pouvons aussi lui dire : « laisse-nous t’interroger Seigneur et explique-nous notre cœur. »

    Jésus n’a jamais demandé un CV, une carte d’adhérent de quoi que ce soit et encore moins d’évaluation identitaire !

    Il vient simplement cheminer avec nous  et nous bénir c'est-à-dire étymologiquement « faire du bien ».

    A nous de prendre ce temps pour être avec lui un moment chaque jour et ne plus écouter les voix d’ombre, les bien pensants de la sagesse et de la connaissance humaine qui ne suffisent pas pour apaiser notre être et donner sens à notre existence.

    Ecouter dans le silence du cœur résonner ses pas et percevoir son souffle rafraîchir ce qui en nous a vieilli, ce qui en nous est malade, ce qui a durci notre vie, comme le vent très doux d’un printemps !

    Dans la tendresse du Seigneur, souhaitons-nous un Carême Joli !

     

    Joli Carême!

    Les trois éclopés!

    Ils sont venus faire route avec nous! Je vous en parlerais plus tard.

    Je les ai habillés de lin et chacun porte une blessure, un handicap.

     

    Et c'est aussi aujourd'hui la Saint Valentin!!!

     

    Joli Carême!

    Ce matin, mon Pierre n'a pas manqué le joli rendez-vous! Merci mon Pierre!

     

    Quelle journée, belle journée!


    2 commentaires
  •  

    Chris Thile et Edgar Meyer, "Big Top"!

     

    Voilà cette musique superbe qui sort des sentiers battus et magnifiquement interprétée par Chris et Edgar!

    Elle accompagne très bien ce petit texte que je vous partage ce soir.

     

    Chansonnade

    *

    Je suis ici

    Je suis ailleurs

    Je suis dedans

    Et je suis dehors

    En même temps !

    Je suis sur ce chemin joli

    Libre

    Au-delà des savoirs

    De ce que l’on doit dire ou faire

    Pour plaire

    Et être en ce monde

    Quelqu’un !

    Ce qui est trop étroit

    Trop rigide et cassant

    Me fait fuir.

    J’aime la liberté 

    Même si pour la garder

    Je dois être en exil.

    Je ne peux aucunement

    Suivre à la lettre

    Règles, techniques

    Tout ce qui fige

    Enferme

    Dans une conception trop abrupte

    Où la pensée et surtout le sentiment

    S’évanouissent

    Dans la certitude !

     

    Chansonnade!

    C'est une peinture sur velours à l'huile que j'avais composée pour mon amie Voyelle!

    Vous vous en souvenez peut-être! Je trouve qu'elle exprime bien aussi le sujet du texte!

     

    Joli week-end à vous!


    4 commentaires
  •  

    Camille et Julie Berthollet!

    Je vous invite à découvrir et écouter ces deux petites jeunes magnifiques dans leur interprétation superbe de Palladio!

     

    L'hiver fait sentir son hégémonie sur bêtes et gens et toute la nature! C'est long d'autant quand on doit traverser un passage, un de ces passages-clé de la vie où il ne faut pas se tromper de chemin!

     

    Ravin d'hiver!

    Dessous ma fenêtre!

    C'était hier mais aujourd'hui, c'est du pareil au même!!!

     

    Alors j'ai écrit ce petit texte que je vous partage.

     

    Ravin d'hiver

    *

    L’ombre de Janvier

    S’est dévidée

    Dans la lumière blanche de Février

    La neige amoureuse

    Tisse avec passion

    Sa robe d’épousée.

    Elle fait fi de mes langueurs

    Et de mes impatiences.

    Elle me tient enfermée

    Sous sa coupe glacée !

    Point d’échappée

    Pour les pensées, les sentiments

    Qui tournent en rond

    Dans leur cage dorée !

    Y-aura-t-il pour moi

    A nouveau

    Une embellie, un mouvement

    Qui me sortiront de mes geôles

    Celles du dehors

    Celles du dedans !

    J’aspire à ce souffle d’en haut

    Qui fait voler en éclat

    Les verrous de toutes sortes

    Les peurs et les précarités.

    J’attends ce souffle libérateur

    Qui fera de moi, de vous

    Des hommes et des femmes

    De liberté, d’égalité et de fraternité !

    Que pensez

    De cette République particulière !

    Croyons-nous encore

    Qu’elle adviendra

    Un jour parmi nous ?

     

      Bonne soirée en fraternité! 


    3 commentaires
  • Cela se passe chaque année dans le Gard dans un petit village du nom de Sauve! Il y a là-bas la fête du violon traditionnel au mois de juin!

    C'est un évènement très beau et je vous invite à vous y rendre si vous en avez le temps! Vous ne serez pas déçus!

    Voici quelques moments de cette fête qui rappelle cette continuité invisible d'une créativité musicale fraternelle et communautaire.

     

    Tornamai!

     

    Trio des filles!

     

    L'esprit des ménétriers et trouvères aujourd'hui!

    Dessous ma fenêtre, l'arbre du fond du pré!

    Ecoutez les arbres qui portent dans leur âme la musique des siècles et vous retrouverez la Cohérence!

     

    Joli week-end à vous dans l'écoute et la contemplation!


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique