• Les mères!

     

    "Song without Words"!

     

    Bientôt la fête des mamans!

    Les mères, on les sculpte au long des siècles et on les range dans les placards de nos mentalités au cas où...!

     

    Les mères!

    "La femme retournée de Letourneur"!

     

    Les mères!

    "Femme à l'enfant"! (Excusez-moi, je n'ai pas retrouvé le nom du sculpteur dans mes docs)!

     

    Voici ce texte que j'ai écrit et que je vous partage humblement!

     

    Les mères

    *

    Les mères n’en finissent pas

     D’accoucher

    De leurs enfants

    De l’enfance

    Avec beaucoup de peines

    Et de joie éphémère.

    Elles souffrent

    En silence

    Dans cet abandon

    Du cœur de mère

    Ignoré, décrié

    Parfois même combattu.

    Nul ne connaît

    La douleur de la mère

    Peut-être Marie

    Seule.

    Les mères supportent

     Avec des larmes

    Le dur jugement

    De leur maternité.

    Elles sont trop

    Ou pas assez.

    On ne les connaît pas

    En tant que personne

    Mais on les enferme

    Dans des schémas tout prêts

    Et bien accommodants

    De leur statut social.

    Le « on »

    Exprime, bien-sûr,

    Le « non dit ».

    Pourtant personne ne saura jamais

    Ce combat intérieur

    De la mère

    Son inquiétude

    Son interrogation incessante

    La recherche continue

    Pour être  la mère

    Qu’on veut qu’elle soit

    Son désespoir

    De ne point y parvenir

    Et finalement

    Son désir d’échappée

    D’horizon clair et serein

    Comme un jour de naissance

    Quand Dieu vit

    Que la vie

    Était pourtant simple  et belle !

     

    Les mères!

    La mère à genoux de Lolek!

     

    Bel après-midi à vous!


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Juin à 20:56

    J'aime beaucoup ton ode aux mères, aux vraies, à celles que l'on méprise, et que l'on moque, car faire des enfants aujourd'hui, c'est pas top!

    Merci pour ce beau texte accompagné par ces non moins belles sculptures.

    Je t'embrasse

    A bientôt

    2
    Vendredi 5 Juin à 09:22

    Très beau texte. Je me souviens qu'une copine (plus jeune que moi, j'étais déjà mère et d'un âge intermédiaire entre sa mère et elle) m'avait dit : "ma mère n'a jamais été la mère que j'aurais voulu qu'elle soit". Elles avaient des rapports difficiles, et pourtant la mère était une "bonne" mère. Trop dure la vie, parfois.

    Bises des Pyrénées

    3
    Mardi 9 Juin à 17:07

    Superbe la dernière sculpture, j’aime beaucoup !!!

    Pas facile le rôle de « maman » mais c’est quand même un réel plaisir. 

    Bonne semaine. Biz. Aline

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :