•  

    Choeur des Moniales de Minsk!

    La Résurrection

     

    Il y a déjà quelques semaines que j'ai terminé d'écrire l'icône de La Résurrection.

    J'ai appris à travers cette icône que la résurrection se passe sur la terre déjà et non dans un espace éthéré, en dehors de l'humanité. Jésus le Christ se penche jusqu'à nous pour nous dégager de nos glaises , de nos barbouilles, de nos enfers et avec une infinie compassion, sans nous juger, il nous prend la main doucement. Il nous attend dans ce geste sans aucunement nous faire violence.

    C'est cet épanchement qui m'a beaucoup interpellée et émue. Dieu se donne à l'humain totalement.

    Il y a cette crainte d'Adam et d'Eve! Il faudra du temps pour sortir des limbes et naître à la vie. C'est le commencement d'une nouvelle genèse.

    L'horizon s'ouvre grand angle, l'espace et le temps se démultiplient. L'espérance s'incarne.

     

    Nouvelle icône!

    Mon icône de La Résurrection!

    C'est une icône selon le moine Krug.

    Pour info: cliquez sur le lien.

    J'ai réalisé cette icône sur une toile de lin brut, à l'huile. 41/32 cms.

     

    Jolie soirée à vous!


    2 commentaires
  •  

    Take Five!

     

    Talons aiguille et bas de soie!

    Les talons rouges!

     

    Je vous partage ce texte que je viens juste d'écrire mais il trottait dans ma tête depuis un petit moment, depuis ce moment où je l'ai vue dans la rue un de ces jours  de courses en ville!

     

    Talons aiguille et bas de soie

    *

    Dans la rue ce matin-là

    Il pleuvait sur la ville

    Une petite pluie fine

    Et moi je me hâtai

    Démunie

    Sans imperméable ni parapluie.

    Je regardai le sol

    Pour éviter les gouttes

    Quand je vis à deux pas

    Devant mes souliers

    Une paire de talons aiguille

    Brillants comme des saphirs étoilés.

    J’entendais maintenant

    Au-delà de l’ondée

    Leur musique métallique

    Frapper le pavé.

    Je découvris la suite, ébahie, subjuguée !

    Deux jambes de femme fuselées

    Aux bas de soie avec couture

    Vous m’entendez !

    Des jambes comme on en rêve

    Lustrées pour le premier bal !

    J’avais un peu de mal

    A suivre leur rythme effréné

    Tant elles se dépêchaient

    Pour échapper au temps mauvais

    Ou bien le rattraper

    Au rendez-vous du jour.

    Je suivais émerveillée

    Ce mouvement dansé

    Jusqu’à percevoir

    La jeune femme en son entier.

    Trench-coat

    Porte-documents et sac à main

     Une femme d’affaire sans doute ?

    Je n’ai pas osé la déranger

    Dans sa course jolie.

    Vision cinématographique

    Qui se déroule à vos côtés

    A la manière d’un Pasolini.

    Je suis restée

    Dans la lumière de sa beauté

    Tandis que la pluie

    Dessus son blanc parapluie

    Chantait

    Son insaisissable mélodie.

     

    Je vous souhaite un joli week-end mais pas sous la pluie!


    2 commentaires
  •  

    Yo-Yo Ma, Chris Thile, Edgar Meyer!

     

    Je vous partage ce texte que j'ai écrit hier, un souvenir, lors de mes petits voyages hebdomadaires au Puy en Velay.

     

    La Dame en mauve

    *

    L’après-midi n’en était qu’à son balbutiement

    Et la rue somnolait

    Sous la chaleur du plein été.

    La lumière, ténue, gardait jalousement

    Les étroites maisons serrées les unes contre les autres

    Dans un religieux silence.

    Le jour, jusqu’à moi,

    Avançait sur la pointe du pied

    Quand je vis s’approcher la Dame mauve.

    C’était comme un tableau de maître !

    Ses cheveux blancs

    Aux reflets d’un lilas soutenu

    Témoignaient de son âge ancien.

    Des violets aux mille nuances

    Emanaient de tout son être

    Mais sans ostentation aucune

    Plutôt discrètement offerts

    Au regard du passant

    Qui voulait bien les percevoir.

    Je lui dis à mi-voix :

    « Vous êtes bien jolie, Madame ».

    Alors je la vis rosir

    Comme l’aube du jour.

    C’était comme la toile du peintre

    Illuminant la vie

    D’un soleil d’améthyste !

     

    La Dame en mauve!

    Manguin, "La femme à la grappe"!

     

    Belle soirée sous la lune!


    2 commentaires
  •  

    "Agnus Déi"!

     

    En hommage à Celui qui a tout donné au nom de l'Amour!

     

    Nouvelle icône!

    Sainte Face!

     

    Voici cette icône, je l'ai appelée "Le souffle assassiné". Je l'ai écrite tout de suite après mon petit Christ couronné d'épines.

    Elle est peinte sur toile de lin brut, à l'huile, selon la tradition copte contemporaine.

    Et maintenant je travaille sur la Résurrection car on ne peut tuer l'Amour!

    Pour tous ceux aussi qui, avec Lui, sont sacrifiés sur l'autel de la violence!

     

    Dans l'espérance du jour!


    3 commentaires
  •  

    The Menagerie!

    Je vous invite à regarder cette belle vidéo! La musique et les costumes sont d'une égale élégance! c'est ainsi que j'aime me vêtir aussi!

    Je vous partage aujourd'hui ces quelques photos de mes paysages familiers de ces jours-ci.

    les saisons et la modification constante des jours accompagnent si bien les soubresauts du coeur et amènent doucement l'âme vers son accomplissement, la révélant à elle-même.

    Osmose mystérieuse entre soi et la Nature, magnifique!

     

    Mes paysages d'avril!

    Le 16 avril dessous ma fenêtre!

     

    Mes paysages d'avril!

    Le 15 avril, au matin, jour de mon anniversaire!

     

    Mes paysages d'avril!

    Le 15 avril dessous ma fenêtre côté lilas!

    Rassurez-vous, le soleil est venu dans la matinée, joyeux et confiant!

    Mais moi, la brume ne me déplaît pas car elle revêt la campagne  d'un voile magique et les fées  aiment s'en parer en nous donnant l'aubade!

     

    Mes paysages d'avril!

    Le 3 avril dessous ma fenêtre!

     

    Le bonsoir à vous!


    2 commentaires