•  

    Camille et Julie Berthollet!

    Je vous invite à découvrir et écouter ces deux petites jeunes magnifiques dans leur interprétation superbe de Palladio!

     

    L'hiver fait sentir son hégémonie sur bêtes et gens et toute la nature! C'est long d'autant quand on doit traverser un passage, un de ces passages-clé de la vie où il ne faut pas se tromper de chemin!

     

    Ravin d'hiver!

    Dessous ma fenêtre!

    C'était hier mais aujourd'hui, c'est du pareil au même!!!

     

    Alors j'ai écrit ce petit texte que je vous partage.

     

    Ravin d'hiver

    *

    L’ombre de Janvier

    S’est dévidée

    Dans la lumière blanche de Février

    La neige amoureuse

    Tisse avec passion

    Sa robe d’épousée.

    Elle fait fi de mes langueurs

    Et de mes impatiences.

    Elle me tient enfermée

    Sous sa coupe glacée !

    Point d’échappée

    Pour les pensées, les sentiments

    Qui tournent en rond

    Dans leur cage dorée !

    Y-aura-t-il pour moi

    A nouveau

    Une embellie, un mouvement

    Qui me sortiront de mes geôles

    Celles du dehors

    Celles du dedans !

    J’aspire à ce souffle d’en haut

    Qui fait voler en éclat

    Les verrous de toutes sortes

    Les peurs et les précarités.

    J’attends ce souffle libérateur

    Qui fera de moi, de vous

    Des hommes et des femmes

    De liberté, d’égalité et de fraternité !

    Que pensez

    De cette République particulière !

    Croyons-nous encore

    Qu’elle adviendra

    Un jour parmi nous ?

     

      Bonne soirée en fraternité! 


    3 commentaires
  • Cela se passe chaque année dans le Gard dans un petit village du nom de Sauve! Il y a là-bas la fête du violon traditionnel au mois de juin!

    C'est un évènement très beau et je vous invite à vous y rendre si vous en avez le temps! Vous ne serez pas déçus!

    Voici quelques moments de cette fête qui rappelle cette continuité invisible d'une créativité musicale fraternelle et communautaire.

     

    Tornamai!

     

    Trio des filles!

     

    L'esprit des ménétriers et trouvères aujourd'hui!

    Dessous ma fenêtre, l'arbre du fond du pré!

    Ecoutez les arbres qui portent dans leur âme la musique des siècles et vous retrouverez la Cohérence!

     

    Joli week-end à vous dans l'écoute et la contemplation!


    4 commentaires
  •  

    "Scarborough Fair"!

     

    En écoutant cette douce et très belle mélodie superbement jouée par les deux demoiselles, je suis contente de quitter Janvier! Bon, il s'en va en bon prince en nous ayant donné aujourd'hui une très grande lumière, un ciel de Roi comme s'il voulait se faire pardonner sa morosité habituelle!

     

    Adieu Janvier!

    Ce soir dessous ma fenêtre, Janvier s'en va dans la lumière!

     

    Pour se souvenir de lui à l'an passé au même jour,

     

    Adieu Janvier!

    C'était le 31 janvier 2017 en après-midi!

     

    Le mouvement de la vie continue! J'ai beaucoup de travail avec les icônes! Je suis en train d'écrire l'icône de "La fuite en Egypte"! Une discipline exigeante qui réclame toute l'attention et le coeur de la personne!

    Je n'ai pas le temps de visiter vos blogs! Excusez-moi!

    Et puis je suis à peine remise de cette vilaine bronchite!

    J'ai des projets plein la tête ma miseria per me perchè non ho denaro per realizzare quelli!!!

    Et puis voilà que nous entrons en Carême dans 15 jours!!! Avec la liturgie , on n'est jamais sorti et on ne risque pas de mollir!

    Et puis j'ai mon petit monde des miens que j'aime tant et qui m'occupe bien le coeur!

     

    Voilà quelques nouvelles mais écoutons à nouveau cette superbe mélodie chantée et jouée, cette fois, au violon et piano.

     

    "Scarborough Fair"!

    Vendredi prochain, il y a un combo de jazz au Puy au Théatre et je pense qu'on ira!

    Sortir... Sortir pour échapper à la linéarité du quotidien!

     

    Belle soirée et commencez-bien Février demain!


    1 commentaire
  •  

    Les moniales de Minsk, "Chant de prière"!

    Je vous redonne à écouter cet hymne du soir que j'aime beaucoup.

     

    Aujourd'hui je vous partage ce moment très beau que nous avons vécu Pierre et moi  dans un monastère orthodoxe.

     

    Extraits de "Mes Carnets"

    *

    Il y a des paroles qui s’égrainent au fil du quotidien comme un ferment, un germe de vie encore possible, un terreau fertile à ensemencer, à travers lesquelles Dieu nous parle.

    Ainsi cette salutation d’une moniale orthodoxe très âgée, Sœur Christilla s’adressant à Pierre en ces termes :

    « Approche-toi de moi. Ton visage, à contre-jour est en pleine lumière et le soleil m’empêche de voir tes traits ! »

    Elle me tenait la main tout au long de la conversation et un parfum d’éternité se répandait sur nous (le vase brisé de Marie de Béthanie).

    Et je me dis aujourd’hui dans la lumière de cet après-midi : -Approchons-nous les uns des autres dans cet abaissement de tout notre être pour contempler et mieux l’accueillir, la comprendre, cette lumière cachée aux yeux du monde, pour que par notre attention soutenue, elle se révèle et se dégage de l’obscurité épaisse de la vie…

     

    Et je me disais encore : -Est-ce que quelqu’un m’attend quelque part sur la terre ? Est-ce que nous nous attendons en vérité les uns les autres ?

    Cette lumière intérieure cachée est comme une constante prière vers Dieu, vers l’autre…

     

    Lumière!

    Dessous ma fenêtre hier, jour de dimanche!

     

    Lumière!

    Ce même jour au soir!

     

    Douce soirée à vous!


    2 commentaires
  •  

    Cantique de Siméon chanté par les jeunes de La Mission Timothée d'Anduze Dans le Gard! Un très beau chant!

    (Pour info, La Mission Timothée est un mouvement de jeunes de l'église évangélique d'Anduze).

     

    Je viens de terminer cette icône de Siméon tenant dans ses bras l'enfant Jésus.

    C'est une icône de tradition byzantine.

    Je l'ai trouvée si belle!

    Je l'ai écrite avec les quintes de toux et la fièvre! J'ai contemplé Siméon dans sa grande majesté de noble vieillard: son regard profond d'une douceur immense et son manteau qui enveloppe Jésus, coupole éternelle de tendre protection pour cet enfant divin!

    Un mouvement penché vers Dieu, d'une grande humilité toute d'offrande!

    Une sûre paix rayonne de cette icône et nous enveloppe nous aussi de l'amour divin!

     

    Nouvelle icône!

    Mon icône de Saint Siméon et l'enfant Jésus!

    Je l'ai écrite sur une toile de lin brut à l'huile. 41/33 cms

     

    Doux week-end à vous!


    1 commentaire